Nicolet-Maskinongé: une série qui s’annonce longue

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Nicolet-Maskinongé: une série qui s’annonce longue
Dany Roy

BASEBALL. La série demi-finale de la Ligue de baseball rural de la Mauricie (LBRM) entre les Tigres de Maskinongé et les Sudistes de Nicolet ne sera pas une partie de plaisir.

Malgré l’écart assez important au classement général, alors que les Tigres ont terminé au premier rang et les Sudistes à l’avant-dernier, les deux équipes se respectent et s’attendent à beaucoup d’adversité.

L’entraîneur-chef, René Vertefeuille, dont l’équipe vient de signer un sixième championnat de la saison régulière consécutif, ne sous-estime pas Nicolet pour autant.

«Ce ne sera pas du tout la même équipe que l’on a affrontée durant la saison, explique-t-il. Comme plusieurs, ils ont eu de la difficulté à avoir leurs réguliers. Tandis qu’en séries, ils vont être là.»

La présence de l’artilleur Gabriel Vincent, pour Nicolet, pourrait faire une grande différence. D’autant plus qu’il pourrait voir de l’action sur trois fins de semaine si la série se rend à la limite et qu’elle débute ce dimanche, à 13h30, à Maskinongé, si la météo le permet. 

Étienne Blanchet et Gabriel-Luc Vincent pourraient aussi faire basculer la série à l’avantage des Sudistes.

Maskinongé ne devrait toutefois pas être en reste, estime l’entraîneur-chef, avec une belle profondeur au monticule. «Nous avons Dany Roy, qui a terminé en force, Jimmy Noël, qui a l’une des meilleures fiches de la ligue, Bruno Eliott, un gaucher en excellente condition, Jean-François Roy, un des meilleurs releveurs en fin de match, et Alex Chrétien, un voltigeur de centre qui peut nous donner des manches avec sa rapide», fait-il valoir.

René Vertefeuille espère que la pause de deux semaines dont son équipe a bénéficié fera une différence. «Peut-être qu’on sera rouillé, mais nos petits bobos aux bras auront disparus. Ce ne sera pas facile, mais si nos meilleurs éléments présentent du bon baseball, on devrait passer à travers. On souhaite régler ça le plus rapidement possible», a-t-il commenté

Le couteau entre les dents

Du côté de Nicolet, les Sudistes arrivent gonflés à bloc en demi-finale, eux qui ont balayé les Patriotes de Sainte-Ursule en deux matchs en première ronde. Nicolet (6-12) était pourtant les négligés face à Sainte-Ursule (9-9), qui a terminé 3e au classement général.

Les Nicolétains espèrent prendre leur revanche contre les Tigres, eux qui ont encore frais à la mémoire les nombreuses éliminations aux mains des Maskinongeois depuis leurs débuts dans la LBRM. «C’est notre bête noire, admet le directeur général, Alexandre Dubois. Cette année, on veut les avoir».

Selon lui, Nicolet devrait présenter du bien meilleur baseball que durant la saison, en raison de la présence de joueurs tels qu’Antoine Beaulieu Roy, Éric Duval, Jérémy Guilbert, Yan Hébert et Dominic Massé qui ont manqué plusieurs matchs.

Ceux-ci devraient venir prêter main-forte à Alain Cabana, Louis Descôteaux, Martin Proulx et Frédérick Lambert qui sont des éléments importants de l’équipe.

Il donne toutefois un avantage à Maskinongé parce que le noyau de l’équipe joue ensemble depuis longtemps. «C’est un groupe de joueurs qui se connaissent et qui se suivent depuis le Junior. C’est plus facile de bâtir une équipe gagnante dans ce temps-là», concède Alexandre Dubois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires