NASCAR: Marc-Antoine Camirand attend le feu vert

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
NASCAR: Marc-Antoine Camirand attend le feu vert
Marc-Antoine Camirand est fin prêt à renouer avec la course automobile. (Photo : archives - Marie-Eve Alarie)

SAINT-LÉONARD-D’ASTON. Marc-Antoine Camirand, tout comme les autres pilotes de la série NASCAR Pinty’s, est fin prêt pour la saison 2021 dont le calendrier devrait finalement s’amorcer en août. Il ne reste plus qu’à attendre que les conditions sanitaires s’assouplissent avant de pouvoir mettre le pied sur l’accélérateur.

En effet, la série de NASCAR Pinty’s vient d’annoncer que son calendrier de juin et juillet était annulé. Elle a confirmé vouloir amorcer ses activités au début du mois d’août et souligné vouloir tenir une saison complète. De son côté, le pilote de Saint-Léonard-d’Aston a hâte de regagner sa voiture #22 aux couleurs de GM Paillé.

«NASCAR veut faire une saison complète alors c’est une bonne nouvelle pour nous. Pour s’y prendre, il va peut-être falloir étirer les courses jusqu’à septembre et même octobre? C’est sûr que de notre côté, on est prêt avec GM Paillé et 22 Racing Team. J’étais déçu que ce soit repoussé en août, mais NASCAR doit prendre la bonne décision. Selon moi, ils attendent de pouvoir avoir le plus de spectateurs possible aux courses», confie-t-il d’entrée de jeu.

«J’ai vraiment hâte parce que l’été dernier, c’était la première fois que je ne pouvais pas courser dans toute ma carrière. J’ai fait beaucoup de karting, mais la compétition me manque. Si la saison commence, c’est certain que nous serons là pour toutes les courses. Jean-Claude Paillé, c’est plus qu’un partenaire, c’est devenu un ami à moi et l’an dernier, il voulait qu’on fasse les trois courses. C’est moi qui ai dit non, que c’était beaucoup d’argent pour peu de visibilité parce que les courses avaient lieu en Ontario.»

Pour maintenir sa passion, le recordman au niveau des podiums acquis au Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) s’entraîne en karting, alternant les circuits de Saint-Célestin et Pointe-du-Lac avec son fils de huit ans.

«Je pense que je suis dans le trouble!, lance-t-il, tout sourire. Blague à part, mon fils aime vraiment la course et c’est le fun. Je l’ai inscrit à quelques courses l’an dernier et je vais essayer de lui en trouver d’autres cette saison qui ne coïncideraient pas avec mes week-ends de courses.»

Chose certaine, c’est avec le couteau entre les dents que le #22 va entamer la prochaine saison.

«On veut toujours y aller pour la victoire et le championnat. On veut rouler les couleurs de GM Paillé en avant le plus possible!», témoigne-t-il.

«À notre dernière saison, on a eu de très bonnes courses, mais une saison plus décevante pour notre équipe (avec Alex Tagliani et Donald Theetge). On avait fait une rencontre d’équipe en fin de saison et on avait expliqué qu’on veut devenir plus compétitif sur circuit ovale, qu’on veut rouler devant avec les autres. C’est ce qu’on veut apporter comme ajustement pour se frotter avec la victoire et les podiums.»

Évidemment, qui dit NASCAR Pinty’s dit aussi Grand Prix de Trois-Rivières. Les pilotes pourraient y amorcer leur saison 13, 14 et 15 août prochains. Reste à voir si l’organisation trifluvienne obtiendra le feu vert du gouvernement bientôt puisqu’elle doit amorcer la construction de son site si tel était le cas. Tel que mentionné plus tôt, Camirand y détient le record de podiums avec 23 en carrière (incluant 14 victoires) devant Jocelyn «Doc» Hébert, de Bécancour, avec 23 podiums (9 victoires).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires