MRC de Bécancour : échos du conseil des maires

Photo de Stéphane Lévesque
Par Stéphane Lévesque
MRC de Bécancour : échos du conseil des maires

BÉCANCOUR. C’est le 12 juin 2019 que s’est tenu le plus récent conseil des maires de la MRC de Bécancour. Voici certains faits marquants.

Fonds de développement des territoires

La municipalité de Deschaillons s’est fait accorder un montant de 18 016 $ pour l’éclairage de sa piste cyclable. Le projet dont le coût total est de 22 520 $ consiste à faire l’achat et l’installation de cinq lampadaires. La municipalité veut se doter de lumières pour éclairer le tronçon de la piste cyclable qui relie la 14eAvenue à la 16eAvenue.

De son côté, avec une enveloppe budgétaire de 19 580,17 $, Sainte-Marie-de-Blandford procèdera à un bilan de santé de l’église du village grâce à un montant de 15 664,14 $. Cette analyse permettra de connaître l’état réel du bâtiment et servirait comme point de départ pour une consultation de la population et un appel de projets culturels, communautaires et agrotouristiques. «C’est la première étape, on va engager une ressource externe pour faire l’évaluation architecturale. Ce sera une évaluation complète des fondations, du bâtiment, du chauffage, de l’électricité pour voir dans quel état est l’église», a précisé Ginette Deshaies, la mairesse de Sainte-Marie-de-Blandford.

Toujours à l’aide du Fonds de développement des territoires, avec un montant de 20 000$, la municipalité de Sainte-Françoise va se porter acquéreur de l’édifice de la caisse populaire de l’endroit au montant d’environ 80 000$. «On va y transférer certains bureaux municipaux. On regarde pour y déménager l’hôtel de ville. On voudrait également y louer des espaces de travail temporaire. On sait que c’est un bon bâtiment avec un grand terrain. On a une très belle collaboration avec les dirigeants de la caisse», souligne Mario Lyonnais.

Précisons que le Mouvement Desjardins continuerait d’offrir des services dans le bâtiment en y payant un loyer à la municipalité de Sainte-Françoise

Une somme de 10 000 $ a également été allouée pour faciliter l’accès au système de climatisation dans la salle multifonctionnelle.

Au plan intermunicipal, les maires de la MRC de Bécancour ont accordé 100 000 $ au parc de la rivière Gentilly. Ce montant servira à l’amélioration des infrastructures pour les trois prochaines années.

Congrès de l’Association des directeurs généraux de MRC du Québec

Daniel Béliveau, directeur général de la MRC de Bécancour, a profité de la séance du 12 juin pour annoncer que le congrès de son association professionnelle se tiendrait à l’Auberge Godefroy en octobre 2019. «C’est une grande première pour le Centre-du-Québec. Il y aura une soixantaine de personnes présentes. C’est une grande fierté et on va profiter de l’occasion pour faire découvrir à l’ensemble du Québec les belles initiatives sur notre territoire», promet-il.

Alternatives Bécancour

Lors de la période de questions des citoyens, François Poisson et Véronique Houle, membres de la coalition Alternatives Bécancour, ont pris la parole pour dénoncer le ProjetBécancour.ag. Ils ont invité les élus de la MRC de Bécancour à faire en sorte à ce que le Parc industriel de Bécancour devienne le premier parc vert du Québec.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des