Motoneige: plus d’adeptes, note le Club Riv-Bec

Par Boris Chassagne | Initiative de journalisme local
Motoneige: plus d’adeptes, note le Club Riv-Bec
La halte Adrien Saint-Louis est chauffée et située au coin de la TQ-5 et R-32. Elle sera en fonction dès qu’il y aura assez de neige pour la déplacer! (Photo : © Club Riv-Bec)

BÉCANCOUR. Au Club Riv-Bec, on remarque que la motoneige gagne en popularité. Les sentiers sont déjà balisés, les pancartes doivent aussi l’être déjà au moment d’écrire ces lignes. «On a commencé avec 300 membres et on augmente d’année en année», constate Stéphane Hamel, président du Club.

Il admet qu’il s’agit d’un sport qui coûte cher car «acheter une motoneige qui ne va pas tomber en panne en plein sentier peut coûter un minimum de 10 000$. Les adeptes vont viser les 20 000$», explique M Hamel. «C’est un moyen d’évasion un peu comme la moto. On fait ça en couple bien souvent, ou ils embarquent ensemble».

La pandémie a certainement découragé quelques adeptes du sport. «Mais on a une halte chauffée sur notre sentier sur la Trans-Québec 5 qui va vers la Gaspésie. Avec un poêle vitré alimenté au propane, une table avec quatre chaises et des bancs tout autour. C’est bien fait». Mais pas de micro-ondes ni d’électricité. En fait, la halte est alimentée au solaire, ce qui permet de l’éclairer et c’est tout. «On devait installer une toilette chimique cette année, mais ça va aller à l’année prochaine. Il passe beaucoup de monde. Quand les restaurants marchent, le 55, le Quai des Brasseurs, le Cochon fumé, près de 1000 motoneigistes peuvent transiter sur le sentier chaque jour», nous confirme M. Hamel.

La rive sud du fleuve a ses avantages, souligne aussi Stéphane Hamel. «Il y a moins de trafic comparativement à la rive nord du fleuve. Et nos sentiers restent plus beaux. On est assis sur les plaines ici et quand on s’aventure de l’autre côté de Victoriaville, du côté de St-Fortunat et du Lac William, on tombe dans les montagnes. C’est superbe.»

 

Club de motoneige Riv-Bec

cancour

Fondation : Années 1980 sous l’appellation du Club Auto-neige St-Sylvère

Membres : 420

Pistes : 110 km

Villages : Traverse St-Angèle, Bécancour, Ste-Gertrude, St-Sylvère, Daveluyville et St-Louis-de-Blanford.

Président : Stéphane Hamel

Sa motoneige : Bombardier Renegate X-850 (toute neuve)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires