Mobilisation pour reconnaître l’apport du milieu communautaire

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Mobilisation pour reconnaître l’apport du milieu communautaire

RÉGIONAL. Les organismes communautaires du Centre-du-Québec et de la Mauricie joignent leur voix aux 4000 organismes d’action communautaire autonome à travers le Québec en tenant une action régionale dans le cadre de la campagne Engagez-vous pour le communautaire.

Ils exigent du gouvernement du Québec qu’il reconnaisse davantage l’apport essentiel des travailleurs du milieu communautaire, «maillon essentiel du filet social québécois».  Les organismes de tous les secteurs de l’action communautaire autonome de la région ont été invités à envoyer des photos illustrant les interventions quotidiennes des travailleurs du communautaire. Quatre vidéos ont été réalisées et seront publiées dans les prochaines semaines sur les réseaux sociaux et envoyées aux députés et élus des deux régions.

Revendications

Les vidéos visent à sensibiliser les élus au manque de financement que subissent les organismes communautaires. En effet, les organismes font de plus en plus face à d’importants enjeux d’attraction et de rétention du personnel. Le roulement de personnel atteint des limites non viables, et les groupes doivent souvent réduire leurs services, ou même, parfois, cesser temporairement leurs activités.

« Encore aujourd’hui, certains organismes ne peuvent pas offrir des salaires ou des avantages sociaux de base à des intervenantes et intervenants diplômés et expérimentés.  C’est inadmissible! Ces personnes se tournent donc vers le réseau public qui est actuellement en pénurie de ressource », a souligné Bianca Thibault-Lachance, conseillère politique à la TROC CQM.

La publication des vidéos sera accompagnée de la déclaration suivante à l’intention des décideurs politiques:

« Nous demandons au gouvernement de mieux nous soutenir dans la réalisation de notre mission. Nous, les travailleurs du milieu communautaire, sommes essoufflés, mais restons déterminés. Nous nous levons chaque jour pour donner des services afin d’améliorer la qualité de vie des Québécoises et Québécois. Nous sommes un maillon essentiel du filet social, mais nous faisons encore face à d’importants enjeux de sous-financement, d’attraction et de rétention de nos équipes.

M. Legault, si vous souhaitez que les travailleurs de l’action communautaire répondent présents dans les mois et années à venir, vous devez reconnaitre notre apport essentiel par un meilleur soutien. Nous demandons un financement à la hauteur de nos besoins et de nos communautés. Si nous voulons être là pour nos participants, vous devez être là pour nous! »

Cliquez ici pour visionner la première vidéo d’une série de quatre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires