Mère poule cherche petits poussins

Par superadmin
Mère poule cherche petits poussins
Mélanie Morrissette explore déjà les locaux de son atelier préscolaire en compagnie de ses deux filles

Mélanie Morrissette se prépare à être mère poule. Déjà maman de deux enfants, cette technicienne en éducation spécialisée ouvrira effectivement un atelier préscolaire baptisé «La Mère Poule» dès la fin de l’été.

«Depuis que je suis sortie du secondaire, je rêvais d’ouvrir un atelier comme celui-là», dit celle qui a travaillé pendant plus de dix ans dans les écoles préscolaires et primaires des environs.

Pour expliquer son projet, qui vise les enfants de 2 à 5 ans, Mme Morrissette parle d’un milieu d’apprentissage intéressant pour les enfants curieux et éveillés. «Ici, il n’y aura pas de dodo l’après-midi. Tout le temps de la journée va être consacré aux jeux et aux activités d’apprentissage. C’est une très bonne préparation à l’école, qui stimule la créativité et le désir naturel d’apprendre chez les jeunes», affirme Mélanie Morrissette.

Dans les locaux tout neufs attenants à sa résidence, la jeune femme aura de la place pour une dizaine d’enfants, qui pourront fréquenter les lieux à temps complet ou à temps partiel, tout au long de l’année, sauf l’été. «Je fais vraiment comme si c’était une petite école. L’été, il y a un camp de jour thématique. Cette année c’est un camp d’anglais pour les 4 à 6 ans. L’atelier préscolaire va commencer à la rentrée scolaire», explique Mélanie Morrissette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des