Martine Ouellet appuie les lockoutés d’ABI

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Martine Ouellet appuie les lockoutés d’ABI
La députée de Vachon et chef du Bloc québécois, Martine Ouellet, a salué les lockoutés d'ABI le 29 janvier 2018. (Photo : (Syndicat des Métallos via Facebook))

CONFLIT. La députée de Vachon et chef du Bloc québécois, Martine Ouellet s’est arrêtée à Bécancour lundi après-midi pour saluer les lockoutés de l’Aluminerie de Bécancour et rencontrer le président de la section locale 9700, Clément Masse.

Demain matin, ce sera au tour du député de Gouin et co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, de passer faire un tour.

On se rappelle que vendredi dernier, il avait invité le gouvernement libéral à agir concernant le conflit de travail déclenché le 11 janvier dernier. À son avis, le gouvernement a son mot à dire dans le conflit de travail qui se prolonge à l’Aluminerie de Bécancour, puisque cette dernière bénéficie d’un financement indirect des contribuables en profitant des tarifs préférentiels d’Hydro-Québec. Pour cette raison, dit-il, l’entreprise se doit de respecter ses travailleurs et de négocier de bonne foi. « Ce n’est pas ce qu’elle fait actuellement et Philippe Couillard doit le rappeler à la direction et aux actionnaires. »

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des