Mario Guilbert candidat dans Saint-Grégoire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Mario Guilbert candidat dans Saint-Grégoire
Mario Guilbert (Photo : courtoisie)

BÉCANCOUR. C’est avec le désir de participer pleinement au renouveau qui se dessine au conseil municipal de Bécancour et de redonner du dynamisme au secteur de Saint-Grégoire que Mario Guilbert a décidé de se porter candidat au siège no 5, à Bécancour, pour les élections du 7 novembre.

Retraité organisateur communautaire du CLSC Gentilly (CIUSSS-MCQ) depuis quelques années et ayant été candidat aux élections de 2017, Mario Guilbert a travaillé depuis 2018 à un projet de développement de la communauté dans Saint-Grégoire, qui a permis de réaliser une étude de milieu et de tenir une importante rencontre citoyenne en 2019. De cette démarche est né en 2020 le «Collectif citoyen Saint-Grégoire» duquel résultera d’ici l’automne la création d’un nouveau journal communautaire, qui portera le nom de «Journal le Rassembleur».

Rappelons que le candidat s’est investi dans de nombreux dossiers collectifs dans la ville de Bécancour au cours de sa carrière et qu’il fut entraineur et membre du conseil d’administration du Club de soccer Saint-Grégoire pendant 17 ans, dont 11 ans à titre de président.

Monsieur Guilbert désire être à l’écoute des citoyens dans la réponse à leurs besoins, que ce soit via les milieux scolaires, sportifs, ou communautaires. Cela demande en outre que les décisions de la Ville soient bien expliquées ou révisées lorsque nécessaires. Dans le contexte de sortie de pandémie et l’éloignement forcé entre les gens, les communications seront davantage nécessaires afin de redonner le goût aux citoyens de se rassembler et de faire des projets, que ce soit à travers les budgets participatifs citoyens, ou avec les dernières politiques en vigueur : Familiale, Municipalité amie des aînés ou autres.

Par ailleurs, la relance économique que l’on constate dans le parc industriel et portuaire de Bécancour et les divers projets planifiés par l’administration sortante doivent, à son avis, entraîner des retombées dans chacun des secteurs en matière de vitalité et d’aménagement. Toutes les communautés de la ville ont besoin de leur fierté et c’est en faisant appel aux initiatives de même qu’à l’engagement des citoyens qu’on l’améliorera selon lui. C’est pourquoi, dit-il, il y a lieu d’encourager le lancement de petites entreprises, de coopératives, d’entreprises d’économie sociale ou autres.

De plus, l’aménagement et l’environnement doivent compter sur des pratiques éprouvées en urbanisme pour favoriser les rapports sociaux et les saines habitudes de vie, deux éléments clés pour assurer la qualité de vie dans les divers quartiers et communautés de la ville.

 

De l’écoute face aux idées et aux projets des différents acteurs de la collectivité afin de favoriser la participation des citoyens et de faire revivre la communauté, voilà l’esprit de l’engagement que prend le candidat Mario Guilbert dans cette campagne 2021 qui s’amorce.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires