Maire, agriculteur et photographe

Maire, agriculteur et photographe
« J’ai trois boitiers et plusieurs objectifs. Ça peut devenir exponentiel», dit-il en riant. (Photo : Stéphane Lévesque)

CULTURE. Quand il n’est pas sur sa terre ou à son travail de maire de Lemieux, Jean-Louis Belisle s’adonne à la photographie. Sa préférence : les paysages et les animaux.

«J’ai commencé à l’adolescence. Ce n’est pas devenu un métier, mais je m’y consacre sérieusement depuis une dizaine d’années», précise Jean-Louis Belisle qui profite de ses voyages pour capter la faune.

«C’est un défi de photographier un animal dans son élément naturel. Il ne faut pas être nerveux et surtout patient», ajoute le photographe qui aime également montrer la beauté des paysages et des animaux de la MRC Bécancour.

Rencontré lors du salon des artisans du Festival des 5 sens, Jean-Louis Belisle présente ses œuvres quelques fois par année. «J’expose avec le Club de photographie des Bois-Francs. Mais aujourd’hui, j’expose seul pour la première fois», souligne-t-il fier de ses photos et de sa MRC qu’il met si bien en valeur.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des