Louis Plamondon en accord avec la suspension des travaux de la Chambre des communes

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Louis Plamondon en accord avec la suspension des travaux de la Chambre des communes

CORONAVIRUS. La suspension des travaux de la Chambre des communes jusqu’au 20 avril était la chose à faire pour Louis Plamondon.

«Je m’y attendais. Tu ne peux pas avoir pire concentration de personnes venant de différentes régions que le Parlement du Canada. On est 338 personnes entassées en contact avec beaucoup de monde. Il n’en faut qu’un et automatiquement cela se répand à travers le Canada», explique Louis Plamondon.

«En 35 ans comme député, c’est la première fois que l’on suspend les travaux aussi longtemps. Mais les circonstances imposent cette décision avec laquelle je suis entièrement d’accord», ajoute-t-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires