Un lieu rempli de coups de cœur

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Un lieu rempli de coups de cœur
Martine Boulais à la galerie-boutique Manu Factum. (Photo : Marie-Ève Veillette)

CHRONIQUE. J’arrive à l’improviste à la boutique Manu Factum de Nicolet par un beau jour de printemps. Je suis aimablement accueillie par Martine Boulais, qui est de garde ce jour-là.

Elle réserve le même accueil, quelques instants plus tard, à une dame à la recherche du cadeau idéal pour sa fille.  Pendant que je jette un œil aux multiples trésors que recèle la boutique, elle accompagne la dame dans sa quête. Après quelques hésitations, celle-ci choisit finalement des boucles d’oreille en vitrail, que mon hôtesse emballe avec soin et style.

Une fois la dame partie, Mme Boulais m’explique, à ma demande, le fonctionnement de la galerie-boutique, qui fête ses 10 ans cette année. «C’est une coopérative qui  regroupe, au moment où on se parle, 26 artistes et artisans d’un peu partout au Québec. Ce nombre peut varier en cours d’année, puisqu’on accepte les nouveaux membres à tout moment», raconte Mme Boulais.

Ce sont uniquement les créations des membres de Manu Factum qui sont en vente dans le local de la Place du 21-Mars, qui compte 1200 pieds carrés. Toutes sont joliment mises en valeur.

«Chacun [des membres] a un espace. Et contrairement à d’autres galeries, on ne calcule pas les pieds carrés alloués. On joue ça différemment. On s’organise plutôt pour que le matériel soit mis en valeur de la meilleure façon possible. Et on tient à ce que ce soit aéré pour que les gens aient la chance de regarder et d’apprécier.»

Un concept judicieux, qui donne au visiteur l’impression de pouvoir s’attarder à sa guise dans la boutique, un peu comme dans un musée. Ici, chaque chose est à sa place et semble nous inviter à regarder.

«On change la configuration des lieux deux fois par année, indique Mme Boulais. Ça permet aux gens de redécouvrir ce qu’on a à offrir.»

Cette offre est d’ailleurs très variée: tricot, sculpture, tissage, bijoux, vêtements, bibelots, meubles, toiles… Bref, visiter Manu Factum, c’est comme se trouver dans plusieurs ateliers d’artistes et d’artisans en même temps.

Et le beau de la chose, c’est qu’on a le loisir de discuter avec eux. Du moins, avec ceux qui sont de garde; comme Mme Boulais, le jour de ma visite. Celle-ci est une artisane de Saint-Pie de Bagot, près de Saint-Hyacinthe, qui se spécialise dans le feutrage de laine.

«La plupart d’entre nous choisissent de venir faire  une journée de garde par mois à la boutique pour accueillir les clients. Ça réduit notre cotisation et ça nous permet de rencontrer les clients. C’est plaisant», mentionne Mme Boulais, qui a expérimenté divers lieux et moyens de diffusion avant d’aboutir chez Manu Factum, il y a un an.

«Je tenais à venir ici. C’est une boutique qui a une belle réputation. Elle propose un modèle d’affaires différent, étant une coopérative. Ça nous permet de nous impliquer. On est au courant de ce qui se passe et on sait comment c’est géré.»

Elle ajoute que la clientèle est bien établie, ce qui représente un autre avantage majeur. «C’est un travail colossal de s’ouvrir une galerie-boutique comme celle-là!, note-t-elle. Ici, le travail est déjà fait. C’est bien implanté et on a du soutien, notamment de la ville. Maintenant, il ne nous reste plus qu’à maintenir tout ça en place et à nourrir la boutique pour qu’elle perdure et grandisse. Pour cela, il faut s’impliquer, recruter et surtout, en parler.»

Voilà qui est fait!

*La galerie-boutique Manu Factum est ouverte tous les jours de la semaine, soit du lundi au jeudi de 10h à 17h30, le vendredi de 10h à 20h ainsi que le samedi et le dimanche de midi à 17h. Elle est située au 77, Place du 21-Mars à Nicolet

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des