LHSAAAQ: Émilien Boily sacré «Gardien de but de l’année»

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
LHSAAAQ: Émilien Boily sacré «Gardien de but de l’année»
Émilien Boily est un rouage important dans les succès récents des Condors. (Photo : Stéphane Lévesque)

HOCKEY. Pour la première fois de son histoire, la Ligue de hockey senior AAA du Québec honorait ses plus méritants de la saison.  Après avoir dévoilé de façon progressive les finalistes dans les différentes catégories sur les réseaux sociaux, voilà maintenant que la ligue révèle les lauréats de la saison 2019-2020.

 

RECRUE OFFENSIVE DE L’ANNÉE

𝗦𝗔𝗠𝗨𝗘𝗟 𝗕𝗟𝗜𝗘𝗥 – Le Climatisation Cloutier Hockey Senior du Cap-de-la-Madeleine

En 19 parties jouées, il a inscrit un sommet de 22 buts (dont 4 en avantage numérique et 1 en désavantage numérique), ajoutant 10 aides. Son total de 32 points lui a conféré une enviable cinquième position au classement des compteurs cette saison. En une seule saison, Samuel est devenu un pilier pour le Climatisation Cloutier et un des meilleurs joueurs de la LHSAAAQ.

 

RECRUE DÉFENSIVE DE L’ANNÉE

𝗦𝗔𝗠𝗨𝗘𝗟 𝗚𝗔𝗚𝗡𝗢𝗡 – Loups de La Tuque

Le nouveau gardien #1 de la formation latuquoise s’est rapidement affiché comme l’un des meilleurs et ce dès sa première saison. Remportant 9 des 14 rencontres auxquelles il a pris part, encaissant 5 défaites dont 2 en prolongation, il a présenté une moyenne de buts alloués de 3.32 et un pourcentage d’efficacité tout juste sous la barre des .900 (.899). Il s’agit d’une belle consécration à sa première année dans la LHSAAAQ.

 

ENTRAÎNEUR DE L’ANNÉE

𝗗𝗘𝗔𝗡 𝗟𝗬𝗚𝗜𝗧𝗦𝗔𝗞𝗢𝗦 – Le Bellemare de Louiseville

On parle souvent du concept d’équipe à Louiseville, de l’unité dont font preuve les joueurs avec les résultats que l’on connait. Vous avez beau avoir les meilleurs joueurs, la meilleure équipe sur papier. Mais par-dessus tout, il vous faut un leader afin de s’assurer d’arrimer les efforts d’une bande de joueurs et ainsi leur vendre le désir de mettre leurs objectifs personnels un peu de côté pour atteindre un but commun. Dean Lygitsakos a rempli ce rôle à merveille cette saison et est parvenu, pour reprendre le cliché, à obtenir le meilleur de chacun de ses joueurs. Ne comptant jamais ses heures, c’est avec passion, émotion et coeur qu’il a dirigé son équipe vers une saison historique sur le plan statistique avec dossier de 17 victoires, 2 défaites, 1 défaite en prolongation et 2 défaites en fusillade.

 

DIRECTEUR-GÉNÉRAL DE L’ANNÉE

𝗦𝗔𝗠𝗨𝗘𝗟 𝗙𝗢𝗥𝗧𝗜𝗘𝗥 – Le Métal Pless de Plessisville

À sa deuxième saison à Plessisville, la formation du Métal Pless a su non seulement se maintenir mais améliorer sa position au classement. Mais au delà des statistiques, c’est surtout une identité et un sentiment d’appartenance qu’on a su inculquer à « Plessis ». Le travail de celui qui fut un favori de la foule lors des belles années du BigFoot de St-Léonard-d’Aston, maintenant devenu directeur-général de la concession suite à son déménagement à Plessisville, n’y est certainement pas étranger. Que ce soit dans l’entre-saison ou au beau milieu de l’hiver, Samuel Fortier n’a pas hésité à prendre des risques calculés. Cette profondeur a fait du Métal Pless une équipe difficile à affronter et ce toute la saison, cumulant un dossier de 12 victoires, 8 défaites et 2 défaites en prolongation.

 

MEILLEUR ATTAQUANT DÉFENSIF

𝗧𝗢𝗠𝗠𝗬 𝗧𝗥𝗘𝗠𝗕𝗟𝗔𝗬 – Loups de La Tuque

Quand on termine au quatrième rang des pointeurs (12 buts, 21 passes pour 33 points) de son circuit et que l’on est considéré comme un des meilleurs attaquants défensifs, ça illustre bien à quel point le capitaine latuquois peut être un joueur complet! L’ancien des Cataractes de Shawinigan de la LHJMQ est sans contredit un pilier dans cette équipe, en particulier sur les unités spéciales. La LHSAAAQ profite également de l’occasion pour reconnaître Tommy en tant qu’ambassadeur pour la ligue mais aussi pour sa ville natale de La Tuque.

 

DÉFENSEUR DE L’ANNÉE

𝗟𝗢𝗨𝗜𝗦-𝗣𝗔𝗧𝗥𝗜𝗖𝗘 𝗚𝗜𝗚𝗨𝗘̀𝗥𝗘 – Loups de La Tuque

À sa cinquième saison dans le circuit, le beauceron d’origine vient de connaître sa meilleure campagne avec un total de 28 points (6 buts, 22 passes), le plus haut total de sa position. Le mobile défenseur en a mis plein la vue aux partisans à travers la ligue grâce à sa vision du jeu. Doté d’un talent impressionnant, il peut aussi bien se transformer en un quatrième attaquant et se replier rapidement par la suite en défensive. Il va sans dire qu’il fut une pièce maîtresse dans l’échiquier de Tommy Gauthier cette saison.

 

GARDIEN DE BUT DE L’ANNÉE

𝗘́𝗠𝗜𝗟𝗜𝗘𝗡 𝗕𝗢𝗜𝗟𝗬 – Le Condor de Nicolet

À sa deuxième saison dans le circuit, le portier de 22 ans a connu ce que l’on peut qualifier de saison de rêve. Prenant part à 18 des 22 matchs de son équipe, il fut sans contredit la pièce maîtresse qui a permis au Condor de renverser la vapeur après un début de saison difficile. Du caoutchouc, il en a vu avec 623 arrêts sur 662 tirs reçus (seul Paul Bourbeau Jr de Granby le surpasse à ce chapitre)! Ses 11 victoires, 4 défaites et 1 défaite en prolongation, combinées à une moyenne de buts alloués de 3.25 et un taux d’efficacité de .923 le place tout juste derrière Philippe Gatien sur le plan statistique. Le Condor est passé bien près de terminer en quatrième place et ainsi obtenir l’avantage de la patinoire au premier tour éliminatoire. De quoi rappeler le vieil adage qui dit qu’une équipe ira aussi loin que son gardien pourra l’amener!

 

JOUEUR LE PLUS UTILE EN SAISON RÉGULIÈRE

𝗝𝗔𝗦𝗢𝗡 𝗣𝗜𝗧𝗧 – Le Métal Pless de Plessisville

Favori de la foule, celui qui réside à Villeroy, tout juste à côté, a connu une autre bonne saison, sa sixième avec la concession de St-Léonard-d’Aston / Plessisville. Ayant pris part à tous les matchs de son équipe (22), il a marqué 15 buts dont 3 en avantage numérique, contribué à 21 autres pour un total de 36 points, ce qui lui a conféré le 3e rang des compteurs (1.63 point par match). Aux yeux de plusieurs observateurs, Jason Pitt est le coeur et l’âme du Métal Pless, faisant partie du groupe de leaders de cette équipe.

 

ORGANISATION DE L’ANNÉE

LES BISONS DE GRANBY

Lorsque l’homme d’affaires Christian Roy a repris la concession de Waterloo l’an dernier pour la déménager dans sa ville de Granby, une curiosité s’est tout de suite emparée de la population mais aussi du monde du hockey senior en général. Est-ce que que Granby peut encore être une bonne ville de hockey? Est-ce qu’un club senior peut cohabiter avec une équipe Junior AAA? L’histoire parle d’elle-même. L’annonce que l’équipe allait dorénavant se nommer les Bisons a créé tout un « buzz ».

Ce rappel de l’époque de la LHJMQ a tôt fait d’attirer les amateurs en grand nombre au Centre sportif Léonard-Grondin, et ce dès les matchs préparatoires. On a d’abord cherché à créer une identité et un sentiment d’appartenance en attirant plusieurs joueurs de la région. Les assistances ont été impressionnantes tout au long de la saison avec une moyenne qui avoisine les 1000 spectateurs par match! Au plan hockey, le spectacle offert a été apprécié des amateurs qui eux ont pu bénéficier d’une expérience très agréable.

L’organisation des Bisons a su rehausser les standards de professionnalisme cette année et est devenue un modèle d’excellence à travers le circuit. Félicitations à Christian Roy et son équipe pour le travail acharné.

La ligue tient aussi à souligner l’excellence démontrée pas seulement par ses organisations finalistes, mais ses neuf organisations. Faire du hockey senior est certainement très exigeant et tous seront d’accord pour dire que la passion se doit d’être au rendez-vous pour connaître du succès.

 

PREMIÈRE ÉQUIPE D’ÉTOILES

Voici la composition de la première équipe d’étoiles pour la saison 2019-2020, telle que choisie par les neuf organisations ainsi que les dirigeants de la LHSAAAQ.

 

𝐆𝐀𝐑𝐃𝐈𝐄𝐍 𝐃𝐄 𝐁𝐔𝐓

𝗘́𝗠𝗜𝗟𝗜𝗘𝗡 𝗕𝗢𝗜𝗟𝗬 – Le Condor de Nicolet

 

𝐃É𝐅𝐄𝐍𝐒𝐄𝐔𝐑𝐒

𝗟𝗢𝗨𝗜𝗦-𝗣𝗔𝗧𝗥𝗜𝗖𝗘 𝗚𝗜𝗚𝗨𝗘̀𝗥𝗘 – Loups de La Tuque

𝗙𝗥𝗔𝗡𝗖̧𝗢𝗜𝗦 𝗚𝗢𝗗𝗜𝗡 – Le Bellemare de Louiseville

 

𝐀𝐓𝐓𝐀𝐐𝐔𝐀𝐍𝐓𝐒

𝗙𝗔𝗕𝗜𝗘𝗡 𝗟𝗔𝗡𝗜𝗘𝗟 – Le Bellemare de Louiseville

𝗙𝗥𝗔𝗡𝗖𝗜𝗦 𝗖𝗛𝗔𝗥𝗘𝗧𝗧𝗘 – Le Bellemare de Louiseville

𝗝𝗔𝗦𝗢𝗡 𝗣𝗜𝗧𝗧 – Le Métal Pless de Plessisville

 

DEUXIÈME ÉQUIPE D’ÉTOILES

𝐆𝐀𝐑𝐃𝐈𝐄𝐍 𝐃𝐄 𝐁𝐔𝐓

𝗙𝗥𝗘́𝗗𝗘́𝗥𝗜𝗖 𝗣𝗜𝗖𝗛𝗘́ – Les Sportifs – Pétrole Bélanger de Joliette

 

𝐃É𝐅𝐄𝐍𝐒𝐄𝐔𝐑𝐒

𝗔𝗡𝗧𝗛𝗢𝗡𝗬 𝗚𝗜𝗡𝗚𝗥𝗔𝗦 – Le Métal Pless de Plessisville

𝗝𝗢𝗡𝗔𝗧𝗛𝗔𝗡 𝗢𝗟𝗜𝗚𝗡𝗬 – Loups de La Tuque

 

𝐀𝐓𝐓𝐀𝐐𝐔𝐀𝐍𝐓𝐒

𝗦𝗜𝗠𝗢𝗡-𝗖𝗟𝗔𝗨𝗗𝗘 𝗕𝗟𝗔𝗖𝗞𝗕𝗨𝗥𝗡 – Loups de La Tuque

𝗚𝗔𝗕𝗥𝗜𝗘𝗟 𝗦𝗟𝗜𝗚𝗛𝗧 – Le Métal Pless de Plessisville

𝗖𝗔𝗥𝗟-𝗔𝗡𝗧𝗢𝗜𝗡𝗘 𝗗𝗘𝗟𝗜𝗦𝗟𝗘 – Loups de La Tuque

 

Place au repêchage

La séance de sélection 2020 qui se tiendra vendredi le 26 juin 2020.  Devant initialement avoir lieu à Donnacona, celle-ci sera diffusée en direct sur la page Facebook de la LHSAAAQ.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des