L’été sera chaud, avec des épisodes de fraîcheur

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
L’été sera chaud, avec des épisodes de fraîcheur

MÉTÉO.  Selon Anne-Sophie Colombani, météorologue chez Météomédia, un été presque parfait attend les résidents de la région.

« On attend un été chaud, mais pas autant que l’année dernière », précise la météorologue.

Les températures seront au-dessus des normales pour tout le Québec, à l’exception de l’Abitibi et des secteurs plus au nord.

L’été 2020 aura été caractérisé par une chaleur omniprésente, ce qui ne sera pas le cas cette année. « On prévoit, oui, de la chaleur, mais avec des pauses, de longues pauses. On a un dôme d’air frais qui va se situer du côté de la Baie d’Hudson. Lorsque les systèmes vont nous toucher, de temps en temps, ça va ramener l’air frais, mais pas trop frais non plus », annonce Mme Colombani. On n’a donc pas nécessaire à craindre des épisodes de gel la nuit.

L’an dernier, juin et juillet avaient été caniculaires, alors qu’août s’est montré plus frais. Cette année, les trois mois d’été seront au-dessus des normales, mais pas de façon excessive.

Il y aura des canicules dans les deux prochains mois, mais pas autant que l’an dernier et surtout, le temps sera plus sec cette année.

Mme Colombani ne prévoit pas de précipitations trop abondantes, mais l’eau reçue proviendra beaucoup des orages. « Pendant deux jours, on pourrait recevoir beaucoup de pluie, puis ensuite, pendant une longue période, pas de pluie du tout », donne-t-elle à titre d’exemple. Seule la Gaspésie pourrait connaître un peu plus de précipitations.

Il faudra donc être prudents pour éviter les feux de forêt, surtout en cette période de déconfinement où les vacanciers seront portés à s’y rendre.

Les conditions estivales pourraient aussi se prolonger à la rentrée. « Un anticyclone provenant des Bermudes s’avance vers nous, il va nous apporter de la chaleur et on prévoit qu’il sera encore là pour septembre », laisse entendre Anne-Sophie Colombani. Depuis plusieurs années, on remarque que l’été a tendance à faire du temps supplémentaire, rendu en septembre, au grand plaisir des gens qui ont choisi d’y placer leurs vacances.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires