Les bons coups du milieu communautaire soulignés

Par superadmin
Les bons coups du milieu communautaire soulignés
Les représentants des organismes récipiendraires des Bons coups du milieu communautaire.

GALA. Ce sont plus de 125 personnes qui ont assisté le 26 octobre dernier au Club de Golf Gentilly à un 4@7 des Bons Coups organisé par la Corporation de développement communautaire de la MRC de Bécancour.

Il s’agissait d’un événement festif où a été présenté le fruit des accomplissements et des réussites des employés, bénévoles et membres des organismes communautaires de la MRC de Bécancour.

Tenu dans le cadre de la semaine d’action communautaire autonome, un salon du milieu communautaire sous la forme conviviale d’un coquetel a permis aux organismes et aux partenaires du milieu d’échanger ensemble.

L’activité s’est poursuivie avec un Gala des bons coups où ont été remis huit prix pour autant de catégories issues des critères de l’action communautaire autonome (voir la liste plus bas).

Les récipiendaires sont les suivants: La Relance Nicolet-Bécancour, pour son Programme d’aide aux dépendances, le Centre d’action bénévole de la MRC de Bécancour, pour le Gala Reconnaissance «Bénévoles : Créateurs de richesses», La Ruche Aire Ouverte, pour un hommage à Renée Lair, secrétaire bénévole de l’organisme depuis 2008, le Centre de Femmes Parmi Elles, pour la Ludothèque «La Boîte à Jeux», les Maisons des Jeunes La Forteresse et de Sainte-Gertrude, pour le projet artistique «Change le monde une oeuvre à la fois», l’Association des personnes handicapées de la MRC de Bécancour, avec un témoignage de Chantal Désilets dont le fils fréquente l’organisme, le Centre du Plateau Laval, pour la constitution d’un comité de résidents demandant le décloisonnement du quartier du Plateau Laval. Enfin, un hommage a été rendu à Mario Guilbert, organisateur communautaire depuis 25 ans et nouvellement retraité.

Les 8 critères de l’action communautaire:

1) Être un organisme à but non lucratif;

2) Être enraciné dans la communauté;

3) Entretenir une vie associative et démocratique;

4) Être libre de déterminer sa mission, ses approches, ses pratiques et ses orientations;

5) Avoir été constitué à l’initiative des gens de la communauté;

6) Poursuivre une mission sociale qui lui soit propre et qui favorise la transformation sociale;

7) Faire preuve de pratiques citoyennes et d’approches larges,

8) Être dirigé par un conseil d’administration indépendant du réseau public.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires