Les bases des taux hypothécaires

PUBLIREPORTAGE
Les bases des taux hypothécaires

Si vous êtes sur le point d’acheter votre première maison, le monde des taux hypothécaires vous est peut-être encore inconnu. En revanche, vous n’avez pas trop à vous inquiéter; avec un bon conseiller et quelques efforts, vous ne devriez pas avoir trop de difficulté à bien comprendre les subtilités et le vocabulaire relatifs aux hypothèques.

Avoir conscience de sa situation financière

Avant de prendre une décision aussi importante dans votre vie, il est essentiel d’avoir une idée précise de votre situation financière actuelle et de faire une projection financière qui couvre de nombreuses années. Cette étape est cruciale, car elle vous permet de déterminer le montant mensuel que vous devriez être en mesure de rembourser chaque mois. Lors de votre calcul, vous devez également tenir compte de vos projets qui pourraient gruger votre budget mensuel, comme l’arrivée de nouveaux enfants, l’ouverture d’une entreprise, l’agrandissement de votre maison, etc.

Ne pas faire confiance aux taux hypothécaires en ligne

Parmi les facteurs qui influencent un taux hypothécaire, on retrouve effectivement le taux directeur de la Banque du Canada, mais il n’est pas le seul. Bien que les calculateurs de taux en ligne vous demandent de nombreuses informations, ils n’obtiennent pas votre portrait financier complet. Ils se basent ainsi beaucoup sur les autres facteurs, dont le taux directeur, ce qui rend leurs évaluations peu fiables.

Le calcul de votre taux hypothécaire se fera à partir des facteurs suivants : votre cote de crédits, le montant du versement initial, l’évaluation de vos biens, le type de prêt, etc.

Comprendre la différence entre les taux fixes et les taux ajustables

Les hypothèques à taux fixe et à taux ajustables sont les deux grandes catégories d’hypothèques disponibles au Québec. Découvrez les différences principales entre les deux produits dans les paragraphes suivants.

Comme son nom l’indique, un taux hypothécaire fixe restera le même durant toute sa durée. Il n’est ainsi pas sujet aux changements du marché, mais les banques demandent normalement un taux plus élevé que pour les hypothèques à taux ajustables. De manière générale, les hypothèques à taux fixes sont d’une durée de 30 ans, mais il existe également des produits de 10, 15 et 25 ans.

De leur côté, les hypothèques à taux ajustables offrent un taux bas pour une période initiale de 3, 5, 7 ou 10 ans, selon le contrat. Après cette période, le taux peut changer en fonction des taux d’intérêt actuels. Ce type de produit est utile pour les individus qui pensent augmenter leur revenu dans les prochaines années ou bien revendre rapidement leur propriété.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires