Le petit monde d’acrylique et de pastel d’Élisabeth Lambert

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Le petit monde d’acrylique et de pastel d’Élisabeth Lambert
Élisabeth Lambert a une passion pour les arts depuis qu'elle est âgée de 3 ans. (Photo : Stéphanie Paradis)

SAINTE-EULALIE. Vraisemblablement, il n’y a pas d’âge pour lancer sa carrière d’artiste peintre! Chevalet, pinceaux et peinture acrylique, c’est ce qu’arbore la chambre d’Élisabeth Lambert, seulement âgée de 8 ans, qui a commencé à vendre ses toiles par l’intermédiaire des réseaux sociaux.

La jeune Élisabeth a découvert son talent alors qu’elle n’avait que 3 ans. Sa maman, Mélody Laframboise, raconte que sa fille avait une peluche Mickey Mouse qu’elle avait spontanément commencé à dessiner, à main levée, sur un petit tableau blanc effaçable. Le résultat avait ahuri la maman! « C’est facile. Tu fais juste un rond, avec un rond, avec un autre rond, puis un corps! », lance Élisabeth dans toute sa candeur.

Rosalie, l’ainée de la famille, n’hésite pas un instant à complimenter et à encourager sa sœur cadette : « Elle fait des dessins remarquables! Elle n’arrête pas de me donner de beaux dessins et je crois que j’en ai même trop! » Élisabeth de renchérir en direction de sa sœur: « C’est parce que j’en ai trop, justement, que je t’en donne! »

Depuis qu’Élisabeth a découvert son talent, mais surtout son intérêt grandissant pour les arts, elle a suivi un cours de quelques semaines de pastel. « J’ai fait plein de dessins au pastel. Une fois, j’avais mélangé un petit peu mes couleurs, et j’avais fait l’espace, avec toutes les couleurs de l’espace », raconte-t-elle fièrement. Elle consulte également beaucoup de vidéo YouTube afin d’apprendre de nouvelles techniques à tester et à peaufiner!

Ce qu’elle aime le plus peindre, ce sont des paysages. « La plupart de mes dessins sont des paysages! Couchers de soleil, aurores boréales, etc. Toutes des choses très colorées! Comme des arcs-en-ciel, avec des licornes bien sûr, car ça va avec les arcs-en-ciel », dit-elle. « L’arc-en-ciel, ça va dans le ciel, et le ciel, c’est des paysages! »

Dès qu’elle a du temps libre, Élizabeth peint. « J’ai beaucoup de temps libre, car je fais tous mes devoirs à la fin de la semaine ». Elle préfère cependant peindre quand son petit frère est endormi, car il aime bien toucher à tout!

« Quand j’ai une idée, je la fais jusqu’au bout », assure Élisabeth.

La fibre entrepreneuriale est bien présente chez les petits Lambert de Sainte-Eulalie! Rosalie Lambert, 9 ans, a elle aussi des projets plein la tête. En plus de vouloir écrire un roman, elle a déjà plusieurs chansons de composées. Elle souhaite d’ailleurs présenter un spectacle au parc situé en plein cœur de son village.

Par les années passées, les deux jeunes filles ont déjà mis sur pied une vente de garage et un stand de limonade, et ont offert leurs services pour de petites tâches afin d’amasser des sous. Elles avaient d’ailleurs obtenu un contrat de confection de boulettes pour chat! De plus, elles ont mentionné avoir un projet de confection de savons et de craies. Des projets, « on en a une centaine, que maman a dit! », s’exclame Rosalie.

Interrogée à savoir ce qu’elle fera avec son argent si elle vend beaucoup de toiles, Élisabeth avoue espérer partir en voyage à Punta Cana avec sa sœur Rosalie. « Est-ce que vous allez inviter vos parents? », demande le papa. « NON! », rétorquent-elles en cœur en guise de conclusion.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires