Résultats des élections fédérales 2019

Suivez les résultats des élections fédérales 2019 dans votre circonscription en consultant notre page d'accueil.

Voir les résultats

Le palais de justice de Nicolet est vendu

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Le palais de justice de Nicolet est vendu

NICOLET. Le palais de justice de Nicolet, à vendre depuis l’été 2016, vient de trouver preneur. Il a été vendu à des entrepreneurs privés pour un projet d’habitation.

«Ce sera des logements, mais on ne sait pas encore si ce sera de type condos ou abordables. On n’a pas les détails», indiquait la mairesse Geneviève Dubois lorsque Le Courrier Sud l’a interrogée à ce sujet la semaine dernière.

Le bâtiment était la propriété de la Société québécoise immobilière (SQI). Inoccupé depuis l’automne 2015, il servait auparavant à l’École nationale de police du Québec, qui y tenait des simulations en salle d’audiences. Elle a quitté les lieux lorsqu’elle a inauguré son nouveau pavillon de formation.

Le palais de justice est cité patrimonial par la Ville de Nicolet depuis 2012. Cela implique que les nouveaux acheteurs devront tenir compte de certaines restrictions lorsqu’ils entreprendront leurs travaux.

En gros, ils devront préserver l’apparence du bâtiment et respecter en tout temps son style d’origine. Ils seront tenus de fournir à la Ville les plans détaillés de toute restauration, réparation ou modification qu’ils voudront y apporter et devront obtenir l’autorisation du conseil municipal pour pouvoir les réaliser. Les grands arbres nobles qui l’entourent devront par ailleurs rester en place.

«C’est l’extérieur [du bâtiment] et le terrain qui sont visés par la citation, considérant qu’il y a déjà eu beaucoup de transformations à l’intérieur par le passé», précise le directeur général de la Ville, Pierre Genest, qui est d’ailleurs à la recherche de photos d’archives du bâtiment.

«C’est pour le compte du promoteur [qu’on recherche ces photos]. On souhaite avoir en main le plus d’informations possible  (…) pour s’assurer de bien conserver le cachet», poursuit M. Genest.

Outre la citation patrimoniale de la Ville, les promoteurs devront faire face à un autre défi: désamianter les lieux. «Il y avait de l’amiante dans ces bâtiments, à l’époque. Mais ils le savaient [au moment d’acheter le bâtiment]», termine la mairesse Dubois.

 

Le saviez-vous?

Le palais de justice de Nicolet est bâtiment de style néo-classique. Il a été construit en 1910 selon les plans de Louis Caron Junior, deuxième architecte de la dynastie nicolétaine.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Sébastien Lacroix Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
Sébastien Lacroix
Guest
Sébastien Lacroix

Si je me souviens bien, il n’y avait pas beaucoup d’amiante dans le bâtiment. C’était surtout dans le toit de la tourelle. Il y avait aussi eu très peu d’intérêt lors de l’appel d’offre. Un seul soumissionnaire avait fait une offre à la SQI, soit le montant du dépôt exigé. La vente avait ensuite été confié à un agent d’immeuble.