Yves Tousignant à la mairie de La Tuque?

Yves Tousignant à la mairie de La Tuque?
Yves Tousignant

ÉLECTIONS. À un an des élections municipales, la machine à rumeur commence à faire son oeuvre dans plusieurs municipalités du Québec.

Le maire de Saint-Pierre-les-Becquets, Yves Tousignant, a confirmé à TC Media être en réflexion face à une candidature pour la mairie de La Tuque lors de l’élection municipale du 5 novembre 2017. La Tuque est le lieu de sa résidence principale. Il en a d’ailleurs été question sur les réseaux sociaux ces derniers temps. «Je confirme que je vais me présenter aux prochaines élections, soit à la mairie de mon village natal (Saint-Pierre-les-Becquets) ou à celles de ma ville d’adoption», a indiqué M. Tousignant à TC Media.

Retraité du monde municipal, où il a été notamment directeur général des municipalités de Haute-Mauricie et  La Tuque, il est premier magistrat de Saint-Pierre-les-Becquets depuis l’élection de 2013.

«En 2013, j’avais été approché pour la mairie de La Tuque (…) Une des raisons pour lesquelles je suis retourné à la mairie de mon village natal était pour m’occuper de ma mère, sous dialyse trois fois par semaine, et je faisais beaucoup de transport. Elle est décédée pendant l’été 2015. J’ai accompagné ma mère en fin de vie et touché au domaine municipal», résume-t-il.

Il en a profité pour travailler sur plusieurs dossiers locaux de cette municipalité de 1 200 habitants et s’y rend plusieurs jours par semaine puisqu’il y possède une résidence secondaire. S’il réfléchit à une éventuelle candidature à la mairie de La Tuque, Yves Tousignant ne délaisse toutefois pas la gestion de gros projets à Saint-Pierre-les-Becquets, qui lui tiennent à cœur.

«Le projet d’assainissement des eaux, ce n’est pas encore fait. Nous avons aussi un aréna, qui a un déficit de 75 000$, au lieu de 300 000$ pour le Colisée de La Tuque. Comme La Tuque l’a fait, nous sommes rendus à la mise aux normes de l’aréna au niveau de la réfrigération», confie M. Tousignant.

«C’est un village centre qui est très dynamique, il y a des dossiers importants et très intéressants». Yves Tousignant a quitté sa terre natale en 1986 pour gagner le Haut-St-Maurice, où il est devenu secrétaire-trésorier de l’ex-municipalité de Haute-Mauricie.

M. Tousignant a présidé le conseil d’administration de l’UQTR et s’intéressait particulièrement aux questions touchant le développement forestier.

Il pèse actuellement le pour et le contre et devrait rendre sa décision finale avant le début de l’été prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires