«Vous ne serez pas déçus» -Tim Hicks

Par superadmin
«Vous ne serez pas déçus» -Tim Hicks

SPECTACLE.La vedette montante du country canadien Tim Hicks fera bouger les amateurs de country le 15 septembre en soirée au Country Club Desjardins, quelques jours seulement après la sortie de son troisième album Shake These Walls.

Après deux spectacles au Québec au cours de la dernière année, Tim Hicks a mentionné à son agence qu’il désirait revenir dans la belle province si l’opportunité se présentait à lui. «C’est très excitant de jouer à Saint-Tite. Je n’ai jamais été au Festival Western, mais je connais quelqu’un qui y a été l’an dernier. Je trouve que nos deux cultures ont tellement de choses en commun. Chaque fois que je vais au Québec, la route est magnifique et nous adorons y jouer. Nous regardons pour rester quelques jours après le spectacle et aller à la pêche», a affirmé Hicks, récompensé en 2014 par la Canadian Country Music Association à titre de vedette montante.

L’artiste de Niagara Falls est conscient que son spectacle en Mauricie représentera un défi de taille pour lui et son groupe. «À mon avis, il y aura deux défis. La barrière de la langue en est un, car je devrai parler français, mais j’ai déjà eu des cours, alors les amateurs comprendront quelques-unes de mes phrases, a-t-il lancé en riant. D’habitude, les gens connaissent plusieurs de mes chansons, mais je sais que ça risque d’être moins le cas. Nous devrons travailler fort, comme à nos débuts».

Un parcours pas comme les autres

C’est à l’âge de 15 ans que Tim Hicks a commencé sa carrière dans le monde du country. «À l’époque, je jouais cinq soirs par semaine. J’ai toujours été un gars qui aimait jouer avec un groupe. Aujourd’hui, je suis si fier de notre parcours. Nous ne nous sommes jamais souciés d’un éventuel contrat et un jour, il est arrivé. Comme artiste, tu te souviens toujours d’où tu viens. C’est si spécial d’avoir vu ma carrière prendre son envol au début de la trentaine. Je ne crois pas que j’aurais autant apprécié les choses si tout s’était passé à 22 ans par exemple. Aujourd’hui, j’ai une femme, deux enfants et ils représentent tout pour moi. Ma famille donne un sens à tout ça. C’est la raison pour laquelle je prends la route pour jouer», a expliqué le chanteur de 37 ans.

Après Throw Down (2013) et 5:01 (2014), Hicks et son groupe lanceront Shake These Walls au début du mois de septembre, six jours avant leur venue à Saint-Tite. «C’est très excitant, car ça représente le fruit de plusieurs mois de travail. L’album a été enregistré à Nashville, où ma famille m’a suivi. Comme plusieurs chanteurs, tu veux toujours sentir que tu as donné le meilleur de toi-même. Je ne suis plus le même compositeur qu’en 2013. J’ai voulu montrer aux gens que j’avais évolué. J’ai une connexion personnelle avec chaque ligne et note de ce disque».

À l’image de Brett Kissel ou Dean Brody, celui qui partira en tournée en 2017 ne manque pas une occasion de montrer sa fierté d’être Canadien. «Nous habitons un si beau pays. C’est naturel pour moi d’en parler. Nous avons eu la chance d’aller en Australie et j’avais avec moi mon drapeau. Le genre country n’a jamais été aussi fort. C’est une belle époque pour être un chanteur country au Canada. Nous regardons ce qui se fait aux États-Unis, mais nous avons de la musique aussi bonne ici».

La fête à Saint-Tite

Celui qui se fait comparer à Dierks Bentley, Jason Aldean et Eric Church a son style bien à lui. «Je ne veux copier personne, je suis Tim Hicks. Pour moi, ces artistes ont ouvert plusieurs portes pour des chanteurs comme moi. Je fais mes propres choses. J’ai fait des bars pendant des années avec mon groupe et ça se sent dans ma musique. Ce que vous entendez, c’est qui je suis».

Tim Hicks enflammera Saint-Tite et promet que les festivaliers passeront une belle soirée. «Chaque fois que nous arrivons dans une ville, c’est la fête. Il y a des sourires et des rires partout. Comme groupe, nous passons toujours un bon moment sur scène à jouer de la musique avec nos amis et faire embarquer la foule. Les chansons sont simples et nous les apprenons aux gens. Vous ne serez pas déçus», a lancé celui qui sera en deuxième partie d’Allison & The Triggers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires