Vers un agrandissement de la mairie et de la bibliothèque

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Vers un agrandissement de la mairie et de la bibliothèque
L'Hôtel de Ville de la rue Ally était à l'origine un centre culturel.

PROJET. Après avoir considéré plusieurs options au cours des dernières années, Pierreville envisage maintenant la possibilité d’agrandir son Hôtel de Ville afin de faire d’une pierre deux coups.

La Municipalité vient d’enclencher le processus en commandant une étude d’avant-projet et des esquisses, ainsi qu’une estimation des coûts à la firme Éric Champagne, architecte pour un montant de 21 625$ qui comprend aussi le dossier préliminaire, le dossier définitif et les services durant la construction.

L’agrandissement, se ferait du côté de la bibliothèque, tout en respectant le cachet du bâtiment qui était à l’origine un centre culturel. «Nous voulons qu’il nous propose quelque chose qui s’agence avec ce qu’on a déjà», mentionne le maire de Pierreville, André Descôteaux.

Le projet permettrait notamment de se mettre aux normes du Réseau biblio en augmentant l’espace réservé à la bibliothèque, dont la superficie s’élève actuellement à environ 1200 pieds carrés.

L’agrandissement permettrait de pratiquement doubler sa superficie qui serait portée à un total de 2 200 pieds carrés, permettant du même coup d’augmenter le nombre de volumes que les utilisateurs pourront se procurer.

Il y a aussi la partie des espaces à bureaux dont la superficie sera doublée, étant donné qu’elle n’est plus adéquate et qu’elle est devenue restreinte. «C’était un Hôtel de Ville qui était conçu pour juste la Municipalité de Pierreville. Nous avons besoin de plus grand depuis que nous avons fusionné les trois Municipalités (Pierreville, Notre-Dame, Saint-Thomas)», explique le maire, André Descôteaux.

L’agrandissement est d’autant plus nécessaire que les assurances obligent l’administration municipale à entreposer ses archives ailleurs que dans le sous-sol de l’Hôtel de Ville. «Où nous sommes situés, près de la rivière, il peut nous arriver une inondation qui monte jusque-là et qui coule dans le sous-sol, explique le maire de Pierreville. On n’a pas le choix de les monter et de leur faire une place».

Plusieurs rebondissements

On se souviendra que ces projets avaient d’abord été inclus dans toute la saga entourant la sauvegarde de l’église Saint-Thomas qui a finalement été démolie au début de l’été.

La Municipalité avait même reçu une subvention de l’ordre de 260 000 $ pour aménager sa bibliothèque dans l’église, avant que le conseil ne fasse finalement volte-face.

Les archives devaient quant à elles être transférées dans les locaux de la Coop Shooner-Jauvin qui prévoyait déménager ses pénates sur le site de l’église Saint-Thomas avant que le projet ne tombe à l’eau en raison d’un manque de médecins.

Il faudra voir si Pierreville ira finalement de l’avant, parce que l’entente prévoit qu’elle pourra se retirer du projet au terme de chacune des étapes.

Suivez-nous sur Facebook!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires