Vaste chantier de construction à Saint-Léonard-d’Aston

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Vaste chantier de construction à Saint-Léonard-d’Aston
La valeur des permis émis s'élève à près de 6

ÉCONOMIE. Nortek Air Solutions a entrepris d’impressionnants travaux au cours des dernières semaines dans le parc industriel Germain-Courchesne, à Saint-Léonard-d’Aston.

Juste pour la construction de ses installations d’environ 160 000 pieds carrés, à l’avant et à l’arrière de l’usine, la valeur des permis émis s’élève à près de 6,5 millions $. À cela devrait évidement s’ajouter l’acquisition des équipements pour répondre à l’augmentation de la production de l’entreprise, qui a ajouté près de 200 travailleurs à son personnel au cours des dernières années.

Il nous a toutefois été impossible d’en savoir plus sur la nature des investissements, malgré quelques appels placés auprès de l’entreprise, qui a préféré demeurer «discrète» auprès des médias régionaux.

On suppose que ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’embauche d’une centaine de travailleurs, l’an dernier, ainsi qu’un lot de 75 autres embauches qui a été annoncé au début de l’été et qui entre graduellement à l’ouvrage.

Ce qu’il nous a été permis d’apprendre par le biais des communications publiques du siège social, ces agrandissement, à l’arrière et à l’avant, sont le fruit du réalignement des opérations et de l’offre de produits de Nortek Air Solutions.

Ceci est entre autre dû à la marque Mammoth, soit des unités de ventilation à gros gabarit qui peuvent servir sur des édifices comme des tours du World Trade Centre ou pour refroidir les équipements des géants informatiques comme Google.

Le tout s’est traduit par la fermeture des usines à Springfield, au Missouri, et à Saskatoon, mais aussi par des investissements à son usine de Portland, en Oregon, ainsi que l’agrandissement des installations situées à Saint-Léonard-d’Aston.

Annoncée il y a un peu plus d’un an, la consolidation des installations avait pour objectif d’augmenter la qualité et l’uniformité des produits offerts, en plus de réduire les temps de livraison et d’améliorer le service à la clientèle.

Aussi à lire:

Promatrice double sa superficie

Investissement de 1,5M$ chez Groupe P.N.F.

Des retombées économiques à venir à Saint-Léonard

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires