Une vague de sympathie qui ne se tarit pas

Par superadmin
Une vague de sympathie qui ne se tarit pas
Karine Gagné

MOBILISATION. Le branle-bas de combat pour Karine Gagné, cette jeune mère de Bécancour actuellement détenue aux Bahamas, continue de s’organiser.

Jusqu’à présent, un peu plus de 6800$ ont été amassés par le père de la jeune femme, Steve Gagné, via le site Internet Go fund me. 244 donateurs ont participé jusqu’à présent, certains allant jusqu’à offrir 100$ pour ramener Karine Gagné au bercail. Mercredi dernier, le montant amassé ne dépassait pas 350$.

Le montant servira entre autres à payer le billet d’avion de retour et les frais d’avocat, qui risquent de se chiffrer à environ 19 000 $. Rappelons qu’un autre événement, mis sur pied par les employés du bar Le Rebel où elle travaille, se tiendra le 2 février à la cabane à sucre Ti-Père.

Le député de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon, a entamé des démarches auprès du ministère de la Famille du Canada et du consulat aux Bahamas. «On travaille fort pour la faire revenir au pays.»

Karine Gagné est détenue pour une agression sexuelle présumée sur un jeune homme de 15 ans dans une prison de Nassau, aux Bahamas.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires