Une tragédie a l’ESJN

Par superadmin
Une tragédie a l’ESJN
Photo

Par Arha Marchand Le 30 octobre dernier, un incident tragique est survenu. Trois élèves de l’école secondaire Jean-Nicolet, soit Caroline Boudreau, Justin Bourgeois et Laurence Hamel-Proulx ont été assassinés sur la place centrale de l’école.

Non, reprenez votre souffle; il s’agissait en fait d’une simulation des élèves de 5e secondaire en option art dramatique. Les polices, jouées par Marie-Pier St-Louis Périard, Kayliann Drouin et Cynthia Alie, étaient bien sûr au rendez-vous. Il y avait aussi un témoin, joué par Amy Marchand, qui interpelait les élèves pour obtenir de l’aide, car elle était un peu cinglée et voyait le meurtrier partout.

Bien entendu, une journaliste, Joëlle Marcotte, accompagnée de son caméraman, Jonathan Grimard, interviewait les élèves en quête de témoins un peu moins crédibles. La logique des choses veut qu’il y ait bien sûr un meurtrier, ou une meurtrière. Ce rôle était joué par Josiane Allard. Même si celle-ci faisait de son mieux pour se faufiler entre les piétons et se cacher dans les rangées de cases, elle fut attrapée et arrêtée par les policières. Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles en toute sécurité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires