Une option équestre à l’École secondaire les Seigneuries

Par Joanie Mailhot
Une option équestre à l’École secondaire les Seigneuries
Cheval

ÉDUCATION. Dans le but de garder les jeunes motivés et les intéresser à poursuivre leur parcours scolaire sur la Rive-Sud, l’École secondaire les Seigneuries (ESLS) proposera un «Programme équestre» dès la rentrée 2017.

Pour les élèves de secondaire 1 et 2, l’ESLS offre déjà différents programmes optionnels: Arts visuels, Sciences, Marching band, Multisports et Langues. De plus, depuis la rentrée scolaire 2016-2017, un profil Hockey est offerts aux étudiants.

Or, à compter de septembre, une nouveauté s’ajoutera. «Nous serons les premiers sur le territoire de la Commission scolaire de la Riveraine à offrir l’option Anglais/Équitation, mais il existe un programme similaire à la Commission scolaire de l’Énergie», a fait savoir Yannick Morin, directeur de l’École secondaire les Seigneuries.

Il estime que c’est en innovant et en offrant un plus grand choix aux jeunes qu’ils s’intéresseront davantage à l’école. «Bien sûr, notre but premier est d’offrir la meilleure qualité d’enseignement possible. Mais on trouve ça autant important de développer des créneaux pour que les jeunes aient envie de rester ici, d’étudier sur la Rive-Sud au lieu de se diriger vers les grands centres, soutient M. Morin. C’est important pour la revitalisation de nos milieux; il faut garder les jeunes motivés selon leurs intérêts. C’est ce qui peut leur donner goût à la persévérance.»

L’idée du profil «Anglais/Équitation» est venue d’un groupe de parents d’enfants du primaire, qui avait déjà approché l’Écurie des Pins, à Sainte-Françoise, pour évaluer leur intérêt. «Ils nous ont proposé le projet et leur dossier était complet bien monté, se souvient Yannick Morin. De notre côté, on s’est assuré que les coûts reliés à la mise en place du programme seraient raisonnables et qu’il y avait possibilité de l’intégrer à la grille-horaire des matières.»

Il ajoute également qu’il y a quelques écuries sur le territoire, ce qui, à son avis, est gage d’une bonne clientèle pour la nouvelle option. D’ailleurs, M. Morin a expliqué que le volet équestre comprendra des périodes de théorie et de pratique. En fait, la formation théorique du programme équestre se donnera à l’école à raison de 2 à 3 fois par cycle sur l’heure du midi. Pour le volet pratique, deux fois par cycle de 9 jours, les élèves quitteront à la dernière période pour se rendre à l’Écurie des Pins pour un cours pratique de 15h à 17h.

Notons qu’un minimum de 8 élèves est requis et un maximum de 12 seront acceptés. S’il devait y avoir plus de 12 inscriptions, l’école procédera à un tirage au sort.

Enfin, le directeur mentionne que les jeunes inscrits dans l’un ou l’autre des profils remarquent des résultats assez rapidement. «C’est motivant pour eux parce qu’ils voient qu’ils font des progrès rapidement, que ce soit en arts, dans le Marching band ou au hockey, par exemple. Et tout ça, c’est grâce au temps supplémentaire qu’on accorde pour les profils.»

La période d’inscription aura lieu du 30 janvier au 10 février, directement à l’ESLS.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires