Une courtepointe en pèlerinage à Nicolet

Par superadmin
Une courtepointe en pèlerinage à Nicolet
Les représentants des diocèses de Trois-Rivières et Nicolet ont pris part à la passation de la courtepointe.

DIOCÈSE. Dans le cadre du 50e anniversaire de fondation de Développement et Paix, chaque diocèse est invité à prendre part au pèlerinage de la courtepointe de la solidarité. Au cours de ce pèlerinage, une courtepointe composée des pièces provenant des diocèses canadiens et des partenaires au Sud sera créée de toutes pièces, ce qui représentera «50 ans de solidarité», le thème du jubilé.

C’est le 26 octobre que les membres de Développement et Paix du diocèse de Trois-Rivières sont venus remettre entre les mains des bénévoles du diocèse de Nicolet les œuvres réalisées à travers l’est du Canada, jusqu’ici, pour la courtepointe de la solidarité. La rencontre s’est déroulée au baptistère de la cathédrale de Nicolet, en présence du curé, M. l’abbé Roger Duplessis, et des animateurs régionaux du mouvement. À cette occasion, Micheline St-Arneault a livré un témoignage de sa récente expérience au Cambodge, dans le cadre d’un voyage de solidarité auprès des partenaires de Développement et Paix.

Le diocèse de Nicolet a terminé la confection de sa pièce, avec la collaboration de sœur Pierrette Leclerc et de plusieurs bénévoles. Celle-ci représente les différents accents du milieu – agricole, industriel, du développement durable et de la dimension religieuse – avec une touche de reconnaissance pour le peuple abénaquis qui partage le territoire avec ses habitants.

Pour Jean-Denis Lampron, président du Conseil national de Développement et Paix, il s’agit d’une véritable de manifestation de fierté. «La courtepointe, c’est une bougie d’allumage dans le cadre de ces fêtes du 50e anniversaire de Développement et Paix. Cela nous fait voir concrètement combien il y a de gens engagés à travers le Canada», remarque-t-il. Pour lui, le fait que le mot pauvreté revienne 2000 fois dans l’Évangile indique à quel point c’est un enjeu important pour les chrétiens. «Comme mouvement, nous sommes les mains de ce que Jésus demande de faire, dans l’évangile de Matthieu: prendre soin des plus pauvres de ce monde. En tant que bénévoles, c’est beau ce que vous faites!» a-t-il déclaré.

Le pèlerinage de la courtepointe a commencé le mercredi des Cendres 2016 et se poursuivra jusqu’au carême 2017, en visitant chaque diocèse du Canada pendant une ou deux semaines. Le pèlerinage s’arrête au diocèse de Nicolet jusqu’au 9 novembre. Vous pouvez aussi suivre le pèlerinage de la courtepointe de la solidarité au www.jubileDEVPjubilee.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires