Une coop d’habitation sera construite à Baie-du-Febvre

Par superadmin
Une coop d’habitation sera construite à Baie-du-Febvre
Le terrain où devrait être construite la coop. (photo

La coopérative de solidarité en habitation Les Résidences Sieur Lefebvre verra le jour à Baie-du-Febvre en 2011 tout près du Théâtre Belcourt, soit au sud de ce dernier.

Douze logements seront aménagés dans ce nouveau bâtiment construit au coût d’environ 1 275 000$. C’est l’architecte trifluvien Raymond Bluteau qui travaille actuellement à la conception des plans. L’appel d’offres devrait être lancé en janvier 2011 afin que les travaux puissent débuter en mars.

Les logements seront destinés aux personnes âgées de 70 ans et plus en perte d’autonomie. Quelque services seront offerts, dont un service de cafétéria, et peut-être éventuellement un service d’entretien ménager facultatif. Les appartements seront prioritairement mis à la disponibilité des citoyens de Baie-du-Febvre. C’est un comité, dont la présidente est Colette Manseau, qui veillera à la sélection des résidants.

Selon la municipalité, ce projet est mis sur pied dans de l’optique de contrer l’exode des aînés en mettant à leur disposition des logements adéquat et adapté à leur besoin.

Le prix des loyers sera déterminé en fonction des revenus du locataire. Par exemple, pour une personne ayant un revenu annuel de 14 500$, le prix d’un 3 et demi sera de 346$ par mois et avec revenu de 16 000$, il sera de 378$.

Le projet est notamment financé par la Société d’Habitation du Québec, par le biais du programme accès-logis, les Caisses Desjardins (25 000$) et la municipalité de Baie-du-Febvre (100 000$ ainsi qu’un crédit de taxes sur 35 ans).

Notons qu’une coopérative d’habitation est un regroupement de personnes qui sont à la fois locataires de leur logement – avec bail de location – et collectivement propriétaires de l’immeuble où elles habitent. En fait, c’est la coopérative, comme personne morale, qui est propriétaire de l’édifice. Lorsqu’un membre quitte la coop, son logement demeure propriété collective de la coopérative et ne peut donc être vendu.

La plupart des coopératives d’habitation offrent un certain nombre de logements « subventionnés » à des personnes à faibles revenus.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires