Un wagon réaménagé en lieu culturel

Par Joanie Mailhot
Un wagon réaménagé en lieu culturel
Le wagon de queue de la petite-gare de Parisville.

PARISVILLE. La municipalité de Parisville vient d’obtenir un montant avoisinant les 10 750$, du Pacte rural de la MRC de Bécancour, pour un projet d’aménagement et de réfection du wagon de queue, afin de lui donner une nouvelle vocation culturelle et touristique.

Le coût total pour ce projet est estimé à tout près de 31 000$, et vise principalement la rénovation extérieure et intérieure du wagon, dans le but de rouvrir cet attrait historique et patrimonial. Évidemment, tout cela cadre dans le besoin urgent de réparer cette infrastructure qui se détériore grandement.

On prévoit qu’une galerie d’art y sera installée, mettant en lumière des œuvres d’artistes locaux et régionaux grâce à diverses expositions. De plus, on note la possibilité d’accueillir des ateliers et des conférences, soit des activités complémentaires à celles offertes à la gare-musée adjacente.

Il s’agit donc, pour les Parisvillois, de se doter d’un endroit culturel et social tout en développant et en faisant connaître de nouveaux talents. Les citoyens sont d’ailleurs nombreux à appuyer la municipalité dans ses démarches.

Pour la municipalité, ce projet représente aussi une façon de transmettre à la jeune génération l’histoire du train le Petit Deschaillons, qui est à l’origine de la fondation de Parisville.

Rappelons qu’un projet de «Café Biblio-Gare», évalué à plus de 150 000$ et visant le réaménagement de la petite gare, avait fait partie des discussions, avant d’être finalement abandonné par le conseil municipal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires