Un procès en juin pour Karine Gagné

Par superadmin
Un procès en juin pour Karine Gagné
Karine Gagné

Karine Gagné, détenue aux Bahamas depuis janvier dernier, a plaidé non-coupable et devra subir un procès le 6 juin pour les accusations d’agression sexuelle qui pèsent contre elle. Le dossier est revenu devant la Cour suprême des Bahamas vendredi.

«On est surpris que le procès ait été fixé si rapidement, on ne s’attendait pas à ça, a exprimé au bout du fil Steve Gagné, le père de l’accusée. Habituellement, ça peut prendre d’un à deux ans avant d’avoir un procès.»

D’ici là, le nouvel avocat de Karine Gagné souhaite obtenir une libération conditionnelle. Le dossier devrait être discuté les 13 et 16 mars devant la Cour. Elle doit donc demeurer détenue en attendant.

«Le 13 mars, il y aura ce qu’on appelle l’audition et le 16, ce sera le dépôt des rapports médicaux, indique M. Gagné. Karine a des problèmes de santé, par exemple de cholestérol, et sa santé s’est détériorée depuis qu’elle est détenue. On espère qu’elle aura accès à plus d’encadrement médical, ce que la prison ne peut pas lui fournir actuellement.»

Le dépôt de la preuve aura lieu le 26 mai.

L’audience de vendredi s’est déroulée en présence d’une nouvelle interprète québécoise vivant à Naussau.

«On a récemment pu choisir deux nouvelles interprètes qui parlent français. On est content, car ça facilite la compréhension de tout le processus», expose le père.

Rappelons que la jeune femme de 23 ans est accusée d’agression sexuelle sur un mineur. Elle est actuellement détenue dans une prison pour femmes de Nassau, la capitale des Bahamas.

Les faits se seraient déroulés dans une soirée à thématique casino, au bar du bateau de croisière Norwegian Sky.

Avec la collaboration de Cynthia Giguère-Martel

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires