Un journal local pour Ste-Angèle-de-Laval

Par superadmin
Un journal local pour Ste-Angèle-de-Laval
La présidente du comité

Le tout premier journal local destiné aux résidants du secteur Ste-Angèle-de-Laval vient d’être imprimé. Baptisé «La Grand’Rivière», il traite d’une variété de sujets d’intérêt local.

La publication a été lancée officiellement mardi par le comité du journal, qui est composé de Suzie Perreault, Suzie Gervais, Julie Colbert, Julie Bourque et Isabelle Fortin (présidente). Elle sera distribuée aux citoyens six fois par année, par la poste. «Le journal se distingue des autres publications du genre par sa couverture en couleur. De plus, il sera imprimé sur du papier recyclé», souligne Isabelle Fortin.

Diverses chroniques l’alimenteront: loisirs, environnement, sports, histoire, pastorale, nutrition, milieu scolaire et autres. Le nom de la publication a été trouvé par l’historien Jacques Duhaime. «Au début de l’histoire de Ste-Angèle, la route qui reliait Port-St-François à Bécancour, le long du fleuve, s’appelait le rang de la Grand’Rivière. Lors de la fondation de la Ville de Bécancour, en 1965, la Commission de toponymie a changé le nom de la route pour «Boulevard Bécancour». Comme les deux tiers de la population de Ste-Angèle demeurent le long du St-Laurent, je me suis dit que remettre en valeur l’ancien nom de cette route était une bonne idée. Il faut croire que j’avais raison, puisque le comité l’a retenue», raconte M. Duhaime.

Un logo agrémente par ailleurs la nouvelle publication. Créé par Michel Bailey, il représente le pont Laviolette au coucher du soleil.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires