Un «encan de projets» pour l’entrepôt du club de golf de Gentilly

ÉCONOMIE. La Ville de Bécancour continue ses efforts pour trouver une nouvelle utilité à l’entrepôt du club de golf de Gentilly.

Après avoir essuyé une fin de non-recevoir de la part des résidents du secteur pour y établir son incubateur industriel, un «encan de projets» vient d’être lancé par l’entremise des réseaux sociaux.

Une aide financière de 100 000$ est même offerte pour susciter de l’intérêt à y soumettre un projet visant une utilisation qui soit «viable et appropriée» pour le bâtiment de 20 000 pieds carrés. Cet argent provient de différents programmes gouvernementaux.

Le projet peut se faire sous la forme d’achat ou de location de la bâtisse dont la valeur est évaluée à 475 000 $. C’est un jury de sélection formé de trois personnes neutres et habilitées qui sera chargé d’analyser les projets.

Une soirée d’information aura lieu le 29 juillet prochain, à 19h30, au Club de golf de Gentilly. La date limite pour présenter un projet a été fixée au 26 août, tandis que le dévoilement de celui qui sera retenue, le cas échéant, doit avoir lieu le 18 septembre.

«C’est une nouvelle façon de faire que nous prenons pour générer des projets», estime le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, qui souhaite en faire un événement à cheval entre un «encan» et l’émission Dans l’œil du dragon.

Les promoteurs intéressés sont donc priés de contacter Charles Hamel, qui vient d’être embauché pour faire du démarchage commercial, au 819 698-6083 ou à economie@ville.becancour.qc.ca.

 

Sébastien Lacroix sur Twitter: @Sebas_Lacroix