Un don pour la vie

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Un don pour la vie
Jean-Guy Dubois

Le 24 juillet dernier, le Regroupement des organismes de base en santé mentale pour la Mauricie et le Centre-du-Québec (R.O.B.S.M.) faisait un grand pas afin d’assurer la continuité de plusieurs services offerts par divers organismes communautaires présents sur son territoire. Une entente avec la Fondation communautaire du St-Maurice a permis de créer cinq fonds de dotation en santé mentale.

Ceux-ci viennent s’ajouter au Fonds ROBSM santé mentale mis sur pied un an plus tôt. La particularité de ces fonds, c’est que seuls les intérêts générés par le capital investi seront remis à la cause appuyée par le donateur. De cette façon, la somme initiale demeure une source permanente et inaliénable de financement pour la bonification des missions des groupes bénéficiaires. La déficience intellectuelle, les personnes malentendantes, l’autisme et les personnes à mobilité réduite sont quelques exemples de causes que regroupent les cinq nouveaux fonds.

Les citoyens voulant soutenir l’une d’entre elles ou un organisme en particulier peuvent faire des dons sous différentes formes telles qu’un don en argent, testamentaire, immobilier, en actif, en valeurs mobilières, par assurance-vie, fiducie de bienfaisance ou encore rente de bienfaisance.

«On veut s’assurer de répondre à tous les donateurs en fonction de la cause qu’ils veulent appuyer et aussi en fonction de la façon dont ils souhaitent le faire, explique le directeur du R.O.B.S.M., Yves Blanchette. Ce dernier confie qu’il a pour objectif d’atteindre un apport supplémentaire d’au moins 5 000$ par fonds d’ici un an, pour un grand total de 30 000$. «C’est le besoin qui nous mène, et le besoin est grand», ajoute-t-il.

Quant à elle, la directrice pour le Regroupement d’organismes de personnes handicapées du Centre-du-Québec, Karine Guillemette, se réjouit de pouvoir compter sur une source fiable de revenus. «C’est très sécurisant de se dire qu’on va pouvoir utiliser cet argent-là de façon annuelle et permanente, affirme-t-elle. Et si on ne se sert pas de la totalité du montant, on va le réinvestir sur le capital déjà en place.»

Les personnes souhaitant apporter leur contribution aux services et organismes communautaires en place peuvent le faire en téléphonant à la Fondation Communautaire du Saint-Maurice au 819 376-1000 ou au 1-866-855-9945. Il est également possible de joindre les membres de l’administration par courriel à l’adresse suivante : fcsm@centraidemauricie.ca. Les curieux qui désirent en apprendre davantage sur les cinq fonds de dotation en santé mentale mis récemment sur pied peuvent aussi consulter le www.faireladifference.org.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires