Stéphane Biron, «Porteur d’espoir 2009»

Par superadmin
Stéphane Biron, «Porteur d’espoir 2009»
De gauche à droite: Stéphane Biron

Le directeur général de l’École nationale de police du Québec (ENPQ), Michel Beaudoin, a décerné à Stéphane Biron le titre de «Porteur d’espoir 2009 – ENPQ».

Le prix Porteur d’espoir est issu du programme de reconnaissance du Jour de la Terre. Il est décerné à un leader environnemental inspirant qui agit dans sa communauté, y apporte de réels changements et permet d’améliorer l’état de l’environnement localement. Ce programme est une initiative gouvernementale à laquelle tous les organismes et ministères québécois sont invités à participer.

Employé de l’École nationale de police du Québec, Stéphane Biron est à l’origine, dans son milieu de travail, de la récupération des vêtements donnés à l’Accueil Bonneau et aux Artisans de la paix, de la récupération du textile, en collaboration avec la compagnie Certex, et des piles, en collaboration avec la Régie intermunicipale de gestion intégrée des déchets Bécancour–Nicolet-Yamaska (RIGIDBNY). Grâce à lui, un projet pilote de récupération multimatière a été réalisé à l’École nationale de police du Québec en partenariat avec la RIGIDBNY et Recyc-Québec. Par ailleurs, un projet visant à adhérer au programme «Ici on recycle», pour la revalorisation des matières putrescibles, est à venir. Enfin, il a fait partie de l’équipe multisectorielle de développement durable au sein de l’ENPQ.

Monsieur Biron est également engagé au sein de sa communauté, notamment, à titre de président de l’organisme environnemental Nature à l’oeil et de la Régie intermunicipale de gestion intégrée des déchets Bécancour–Nicolet-Yamaska. De plus, il agit également à titre de conseiller municipal à Nicolet, où il s’occupe des dossiers reliés à l’environnement et à l’urbanisme. Il anime également un blogue environnemental.

La remise du prix Porteur d’espoir fait partie des actions que l’École met de l’avant en vue de susciter et valoriser l’engagement des membres de son personnel à l’amélioration de la qualité de vie des générations actuelles et futures. L’École nationale de police du Québec souscrit à la Stratégie gouvernementale de développement durable 2008-2013. Elle a élaboré son propre plan d’action de développement durable 2008-2011 et a ainsi amorcé une réflexion sur ses façons de faire dans le but de minimiser son empreinte environnementale. Ainsi, le déploiement de bacs de récupération multimatière, l’acquisition d’un véhicule hybride, la distribution de documents sur support électronique plutôt que papier aux membres de ses différentes instances, la mise sur pied d’un service de covoiturage sur son intranet, le remplacement des lumières incandescentes par des lumières DEL dans le sapin situé en façade de l’École, sont autant d’actions qui démontrent sa conscience écoresponsable.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires