St-Wenceslas inaugure le centre communautaire Florian-Turcotte

Par superadmin
St-Wenceslas inaugure le centre communautaire Florian-Turcotte
Danielle Turcotte

La municipalité de St-Wenceslas a procédé à l’inauguration du nouveau centre communautaire. Le bâtiment, baptisé Florian-Turcotte, a été présenté à la population en présence des membres de la famille de cet homme d’affaires, très impliqué dans sa communauté jusqu’à son décès, il y a dix ans.

Le centre communautaire a été aménagé dans les locaux de l’ancien commerce Matériaux Turcotte au cours des six derniers mois. La municipalité avait acheté le bâtiment l’an dernier, pour la somme de 155 000$. Près de 135 000$ de travaux ont été ajoutés ou le seront dans les prochains mois.

Le nouveau local communautaire, vaste et accueillant, peut ainsi ouvrir ses portes à des groupes de la municipalité ou de la région, pour des activités sociales ou de loisirs. En plus de la grande salle, dotée d’équipements de projection, un grand vestiaire a été aménagé à l’entrée ainsi qu’une très grande cuisine dont certains des équipements sont mobiles. D’autres aménagements suivront dans les prochaines semaines, notamment pour aménager l’endroit qui accueillera le service de garde estival et aménager des allées de pétanque pour les aînés.

Un second volet du projet, qui, selon le maire, pourrait être réalisé cette année ou en 2010, prévoit l’ajout d’une nouvelle aile pour accueillir la bibliothèque municipale, actuellement très à l’étroit.

La municipalité de St-Wenceslas a reçu des sommes appréciables pour l’aider dans ses travaux d’aménagement du nouveau centre communautaire. 40 000$ ont ainsi été consentis par la MRC de Nicolet-Yamaska dans le cadre du pacte rural. La Caisse populaire Desjardins du Canton d’Aston a elle aussi remis une somme de 40 000$ à la municipalité. Enfin, l’ex-député de Nicolet-Yamaska, Éric Dorion, a consenti une enveloppe de 5000$.

Un peu d’histoire

• Vers 1950 : une fromagerie de brique rouge est érigée • Vers 1960 : un volet coopératif est ajouté à l’entreprise. Les agriculteurs viennent s’y procurer des clous, de la moulée, des outils… • Vers 1970 : Florian Turcotte installe une meunerie dans le bâtiment, tout en conservant la coopérative • Vers 1980 : seul le commerce des matériaux est conservé et l’affaire prend de l’expansion • 2009 : le Centre communautaire Florian-Turcotte donne une cinquième vocation, probablement définitive cette fois, à l’édifice patrimonial.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires