SQ : Nouveau directeur au poste de Bécancour

Par superadmin

Les rênes de la sécurité publique ont été confiées à un tout nouveau directeur de poste dans la MRC de Bécancour. Depuis son entrée en fonction, en novembre, le lieutenant Jocelyn Descent mobilise ses troupes pour faire de la lutte aux stupéfiants, de la sécurité routière, de l’intimidation en milieu scolaire et de la sécurité des aînés leurs priorités.

«Il y a beaucoup de travail à faire. Nous allons mettre nos efforts aux bonnes places», assure-t-il.

Pour parvenir aux résultats espérés, le lieutenant Descent a notamment rencontré le comité de sécurité publique à son arrivée afin d’identifier les diverses problématiques du territoire. Dans les prochaines semaines, une autre rencontre aura lieu pour établir le plan d’action 2012-2013.

D’ici là, le lieutenant et son équipe poursuivent leur travail sur le terrain en fonction des quatre priorités ciblées. D’ailleurs, on peut déjà constater des résultats concrets, notamment en matière de lutte aux stupéfiants. Par exemple, deux perquisitions majeures ont été menées en peu de temps, dont l’une à Fortierville à la mi-janvier. À cette occasion, les policiers ont saisi, entre autres, 1050 comprimés de métamphétamine. «Ce sont 1050 pilules qui ne se retrouveront pas dans nos écoles. Ce n’est pas rien», se réjouit le lieutenant, ajoutant que d’autres interventions sont à prévoir.

En ce qui concerne la sécurité routière, plusieurs actions seront posées. «On veut qu’il y ait un sentiment de sécurité accentué sur nos routes grâce à plusieurs interventions : opérations radar, présence policière, prévention, etc.», indique-t-il.

Par ailleurs, les policiers visent à instaurer ce même sentiment de sécurité dans les écoles et chez les aînés en se rapprochant davantage de ces deux clientèles. «Nous serons très présents à l’avenir», insiste le directeur.

À titre d’exemple, soulignons que dans les prochaines semaines, une policière du poste de Bécancour, Sylvie Gélinas-Lamy, rencontrera les aînés du territoire afin de leur distribuer des brassards réfléchissants qui leur permettra d’être plus facilement visibles des automobilistes en soirée. Cette distribution se tiendra simultanément dans l’ensemble du district Mauricie/Centre-du-Québec.

Longue feuille de route

Notons en terminant que le lieutenant Descent travaille pour la Sûreté du Québec depuis 23 ans.

C’est à titre d’agent au poste de St-Jérôme, puis au poste d’Arthabaska, qu’il débute sa carrière à titre d’agent avant de devenir caporal et superviseur d’équipe au poste de la MRC de Drummond en 2001. Deux ans plus tard, il obtient son grade de sergent et est affecté au poste autoroutier du Centre-du-Québec, dont il assure la direction intérimaire en 2004. L’année suivante, il devient lieutenant et occupe le poste d’adjoint au directeur à Shawinigan.

En 2007, il revient au Centre-du-Québec, plus précisément dans la MRC de l’Érable, à titre de directeur de poste. En 2010, il relève un nouveau défi à titre de responsable de module aux services d’urgence pour l’Est du Québec, dans la Vieille Capitale.

«Dans le cadre de ces fonctions, on doit gérer des situations d’urgence comme les recherches en forêt, les catastrophes, le déploiement d’effectifs, les disparitions ou le maintien de l’ordre lors de manifestations. À cette occasion, j’ai fait le tour de presque toutes les régions du Québec et, pour moi, le Centre-du-Québec est assurément l’une des plus belles.»

C’est entre autres pour revenir s’y établir qu’il choisit de poser sa candidature comme directeur du poste de Bécancour; emploi qu’il occupe depuis le 21 novembre dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires