Sogetel Mobilité bien en selle

Par superadmin

C’est dans une optique de développement des services offerts par la compagnie nicolétaine Sogetel qu’un tout nouveau bâtiment dédié aux produits «mobilité» a été érigé sur le boulevard Louis-Fréchette.

L’objectif principal de cet investissement de 1,2 million était de regrouper l’équipe de Sogetel Mobilité, créée en 1994 par le groupe Sogetel, dans un nouvel édifice accessible et convivial pour ses 6000 abonnés et clients futurs, le tout en harmonie avec son environnement ainsi que son image de marque.

« Ce site était un choix logique, car il offrait une bonne visibilité. Et, comme l’architecte a été très impressionné par le boisé à l’arrière, nous avons développé un concept qui valoriserait cette facette. Un effort particulier a donc été mis sur le choix du parement extérieur», souligne Jean-Philippe Saïa, président et chef de la direction de Sogetel.

Un souci a aussi été accordé à la sélection d’entrepreneurs locaux pour exécuter les travaux sur le chantier mis en branle au printemps 2011. Ces derniers sont Jean Caron et fils pour l’électricité, Arsenault Entreprises pour la plomberie et la toiture, Atelier M. Lemire comme ébéniste, Ateliers d’Usinage Rive-Sud, etc.

L’intérieur de la bâtisse, dont le design a été réalisé par Michel Lemay, est résolument moderne «de façon à être en accord avec le produit que l’on vend, et bien sûr, pour créer une belle ambiance de travail pour nos huit employés qui y œuvrent», ajoute M. Saïa.

En plein essor

Il faut souligner que ce transfert de l’équipe de Sogetel Mobilité n’est pas étranger à la croissance enviable du marché de la téléphonie cellulaire et des services de Sogetel en général. «Il aurait été difficile de continuer à faire cohabiter dans les murs de notre siège social tous nos services, dont la plupart sont actuellement en expansion», poursuit-il.

Par ailleurs, plusieurs gestes ont été posés par le groupe Sogetel ou le seront prochainement pour demeurer cohérent avec cette croissance et ouvrir de nouveaux territoires.

À ce jour, l’entreprise possède 15 sites cellulaires répartis en Mauricie, au Centre-du-Québec et dans la région de Chaudière-Appalaches. Pour suivre les besoins du marché, on projette en mettre 5 de plus sur pied au Lac-à-l’Eau-Claire (St-Alexis-des-Monts), au Baluchon (St-Paulin), à St-Cyprien, à Beauceville et à Saint-Albert. Le but étant d’améliorer l’étendue du signal cellulaire. « Notre réseau de distribution s’agrandit constamment afin de répondre à la demande que génère cette technologie pointe», précise Michel Biron, président du conseil d’administration de Sogetel.

De plus, dans l’année qui vient, les services de facturation pour la téléphonie cellulaire, qui sont actuellement gérés par Bell, seront rapatriés chez Sogetel Mobilité.

Du côté du groupe Sogetel, notons que le déploiement du réseau de fibres optiques jusque dans les résidences des clients va bon train. Entre 2010 et 2013, Michel Biron estime que la majeure partie des 46 M$ investis aura été consacrée au développement de ce réseau. « L’an prochain, on croit que 80% de nos clients seront desservis par la fibre optique», dit-il, tout en précisant que l’offre de ce service dans les milieux ruraux contribue sans doute au développement des régions.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires