Saint-Léonard-d’Aston honore ses athlètes

Par superadmin
Saint-Léonard-d’Aston honore ses athlètes
Les athlètes de la région honorés par la municipalité de Saint-Léonard-d’Aston ont été invités

Le passage de la flamme olympique était très attendu à Saint-Léonard-d’Aston. Pour célébrer de façon particulière cet événement rarissime, la municipalité a tenu, juste avant le relais du 6 décembre, une cérémonie visant à rendre hommage aux athlètes qui ont marqué l’histoire sportive de la région.

L’excellence d’une quarantaine de personnes et d’équipes a été soulignée. L’hommage a été rendu en neuf blocs distincts, à commencer par les années 1950 et 1960, marquées notamment par les performances de Paul Hébert, André Joyal, Victor Courchesne, Jean Joubert, Yvonnic René et Jean Guy Leblanc sur les patinoires extérieures de St-Léonard-d’Aston, à -30 degrés Celsius.

En souvenir des années 1960 et 1970, quelques porte-couleurs des Monacos et du LDG de St-Léonard, au hockey, ainsi que des Champlain, des Reds et des Sunocos, à la balle rapide, ont été honorés. Ce fut le cas de Robert Bergeron (Drummondville, St-Célestin), Camil Boisclair, Pierre René et Jean Claude Béliveau.

Trois autres hockeyeurs ont aussi eu droit à un hommage pour avoir joint les rangs d’équipes de la Ligue junior majeur du Québec à travers les années: Alexandre Vincent (Saguenéens de Chicoutimi, St-Louis, Missouri, Ligue Centrale) Jonathan Lessard (capitaine des Cataractes de Shawinigan) et André Alie (Cataractes et Nantes, en France).

En cyclisme, Denis Tourigny et Hugo Houle ont été honorés, tout comme Marc-Antoine Camirand en course automobile.

La riche histoire en balle rapide masculine a aussi été soulignée. Il faut rappeler que St-Léonard-d’Aston est considérée comme la Mecque de la balle rapide au Québec. En ce sens, plusieurs équipes (Champlain, Sunoco, Grizzly et Reds) et athlètes de la municipalité et de la région ont marqué ce sport. Plus récemment, l’organisation de L’Express – qui a remporté deux médailles aux championnats de l’Est du Canada et une médaille de bronze au championnat canadien junior – a fait les beaux jours de ce sport.

Place aux femmes

Plusieurs femmes ont aussi été honorées en ce 6 décembre. Sylvie Joyal, Isabelle Boisvert et Claudette Bergeron l’ont été pour leurs performances en balle rapide et au ballon-balai. D’ailleurs, pour ce dernier sport, l’équipe Amigo-Entrami Bécancour (1988 à 1996) a été honorée dans son ensemble, elle qui a été intronisée au temple de la renommée de la fédération canadienne de ballon sur glace en avril 2008.

Enfin, le travail remarquable de plusieurs bénévoles a été souligné et un clin d’œil a été fait aux athlètes de la relève. Toutes les personnes honorées ont été invitées à signer le livre d’or de la Ville lors d’une réception civique qui a suivi le passage de la flamme olympique dans la municipalité.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires