Richard Lehoux de passage en Mauricie

Par superadmin
Richard Lehoux de passage en Mauricie
Robert Lalonde

AFFAIRES MUNICIPALES. Le président de la Fédération québécoise des municipalités du Québec (FQM), Richard Lehoux, a visité les élus de la région, à Saint-Léon-le-Grand, le 15 septembre dernier.

Cette visite de M. Lehoux était la deuxième en Mauricie depuis qu’il est à la tête du regroupement et s’inscrit dans le cadre de la tournée des Rendez-vous du président 2016.

Il a profité de son passage pour présenter les priorités politiques pour la prochaine session parlementaire. Il a également dressé un bilan des réalisations de la FQM et pris connaissance des préoccupations du milieu. «Chaque territoire est particulier et c’est justement le bon moment pour connaître les problématiques du territoire que je visite. Il y a des enjeux dans chaque région et des particularités. Lors de cette tournée, je m’assure de bien présenter la fédération et ses services. C’est quelque chose que j’ai débuté en 2014 et que je compte poursuivre. C’est important pour bien représenter nos membres», confie M. Lehoux accompagné de Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé et de Michel Grosleau, maire de Saint-Prosper-de-Champlain.

À l’approche du congrès de la FQM dans quelques semaines, Richard Lehoux a d’ailleurs avisé ses membres qu’il souhaite entendre parler de gouvernance de proximité de la part du gouvernement provincial. «On nous mentionne qu’on veut donner plus de responsabilités à nos municipalités et aux MRC sauf que nous avons toujours des bâtons dans les roues. Il faut que le gouvernement donne une réelle autonomie aux municipalités.»

Enjeux prioritaires

Dans la région, les élus ont informé et appuyé la FQM dans ses démarches en lien avec le projet de loi 106 concernant la mise en œuvre de la Politique énergétique 2030 et modifiant diverses dispositions législatives, notamment en lien avec les hydrocarbures. De plus, le milieu souhaite que le Schéma d’aménagement de chaque territoire soit davantage respecté tout en tenant compte des particularités de chaque région. Évidemment, les infrastructures, la desserte des réseaux cellulaires et Internet ont fait partie des discussions. «Je trouve que c’est très important que le président fasse cette visite. Chaque région a des problématiques que d’autres territoires n’ont pas. J’avais déjà participé à un exercice semblable par le passé et j’aime le format de cette rencontre. On a l’écoute et on partage nos préoccupations», raconte Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé.

Rappelons que la Fédération québécoise des municipalités du Québec regroupe près de 1000 municipalités et MRC au Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires