Rencontre obligatoire pour les inscriptions à l’école alternative

Par Joanie Mailhot
Rencontre obligatoire pour les inscriptions à l’école alternative
L'école publique alternative sera située au Faubourg Mont-Bénilde

ÉDUCATION. Le 24 janvier se tiendra une rencontre obligatoire au Faubourg Mont-Bénilde, de 19h à 21h, pour tous les parents désireux d’inscrire leur(s) enfant(s) à la nouvelle école publique alternative qui ouvrira ses portes dès la rentrée scolaire 2017.

Dans un dépliant de la Commission scolaire de la Riveraine, il est bien inscrit qu’«aucune inscription ne sera acceptée en dehors de cette rencontre». On ajoute que les parents doivent bien comprendre et accepter que l’apprentissage, l’accompagnement à la maison et le bulletin différeront de l’école traditionnelle. Ils devront également s’engager à s’impliquer activement, en plus de participer aux assemblées annuelles et aux rencontres d’évaluation. En effet, on précise qu’avant d’inscrire son enfant, le parent doit s’engager à respecter le contrat d’implication, soit un minimum de 25 heures par année.

«Inscrire mon enfant à l’école publique alternative, c’est s’engager dans le développement d’une communauté où tous s’investissent dans l’éducation de l’ensemble des enfants de l’école», écrit-on.

Notez que cette soirée d’information sera aussi l’occasion de répondre à différentes questions, dont les coûts d’inscription, la disponibilité d’un service de garde, le transport etc.

D’autre part, dans le document informatif, on indique que les valeurs de l’école seront la coopération, la responsabilisation, l’authenticité, la connaissance de soi ainsi que la communauté.

Le comité et la Commission scolaire ont pris soin de dresser les balises de l’école publique alternative. D’abord, on entend respecter les normes et les exigences du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Aussi, on veut offrir des choix aux élèves en fonction de leurs intérêts, tout comme on souhaite développer leur autonomie. Ainsi, on envisage responsabiliser les élèves au regard de leurs apprentissages. Stimuler la curiosité, l’ouverture aux autres et l’entraide fait aussi partie des balises mises en place, tout comme l’idée de miser sur une intervention éducative où les projets individuels et collectifs sont au cœur des apprentissages.

Rappelons que pour l’année scolaire 2017-2018, l’école alternative située au Faubourg Mont-Bénilde accueillera un groupe préscolaire 5 ans, un groupe de 1re année et un groupe de 2e année. Le nombre maximal d’élèves par groupe sera la même qu’au régulier, soit autour d’une vingtaine par niveau.

Différents critères d’admissibilité ont été établis. On précise que le choix final se fera en fonction des critères d’admissibilité, des places disponibles et des services professionnels et de soutien nécessaires à l’élève. Si le nombre d’inscriptions dépasse la capacité d’accueil, un tirage au sort pourrait être fait parmi les élèves admissibles. «On a choisi d’y aller par tirage au sort, si jamais le nombre d’inscriptions est trop élevé, parce qu’on ne veut pas faire de distinction. Comme notre but n’est pas d’en faire une école d’élite, on ne veut pas faire des tests d’admission ou des entrevues parentales, par exemple, comme c’est le cas ailleurs dans d’autres écoles alternatives», a mentionné Pascal Blondin, secrétaire général de la Commission scolaire de la Riveraine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires