Populaire, le Vieux couvent de Saint-Grégoire…

Par superadmin
Populaire, le Vieux couvent de Saint-Grégoire…
Assis: Sr Carmelle Champagne et le maire Maurice Richard. Debout: Me France Leclerc

Les deux premiers planchers du Vieux couvent de Saint-Grégoire affichent presque complets. Depuis que les Sœurs de l’Assomption ont accepté de vendre le bâtiment à la Ville de Bécancour, en janvier dernier, huit locataires s’y sont installés et un neuvième s’ajoutera à eux d’ici deux ou trois semaines.

Ce matin, la vente a été officialisée en présence d’un notaire, André Levasseur, et du greffier de la Ville, Me France Leclerc. L’achat du couvent, dont le prix a été fixé à 654 800$, se fera sur dix ans. Aucun intérêt ne sera perçu par la congrégation religieuse et la Ville n’aura pas à contracter d’emprunt pour en faire l’acquisition.

 

Il a été convenu que l’édifice de 20 000 pieds carrés, bâti en 1912, abriterait des organismes à caractère culturel et social diversifiés afin d’assurer une certaine continuité avec la mission des Sœurs de l’Assomption.

 

Pour l’instant, la Société historique de Bécancour et la Corporation du Vieux Moulin de Saint-Grégoire occupent le premier plancher. Au deuxième, on retrouve la Corporation de développement culturel du Centre-du-Québec, Marie-Claude Guilbert (spécialiste en relation de travail), l’Association de soccer de Saint-Grégoire, ADN Communication, Fromagerie l’Ancêtre et le Comité de loisirs de Saint-Grégoire. «Certains organismes s’ajouteront à eux de façon ponctuelle, par exemple pour tenir des ateliers de travail ou d’autres rencontres», a tenu à préciser le maire Maurice Richard, ajoutant que les frais de location devraient suffire à combler les frais d’entretien de la bâtisse, estimés à 45 000$.

 

Actuellement, les troisième et quatrième planchers sont en rénovation. Ils pourront eux aussi être loués prochainement.

Le couvent intégré au sentier pédestre acadien

Par ailleurs, une partie de l’histoire du couvent sera intégrée au sentier pédestre acadien, mis en place ces dernières années par la Corporation du Vieux Moulin de Saint-Grégoire.

Ainsi, dans les prochaines semaines, un panneau d’interprétation sera installé à proximité du couvent. Il présentera l’histoire de la Vierge du Centenaire, la statue érigée sur le terrain le 6 septembre 1953. Ce panneau deviendra le 16e et dernier arrêt du sentier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires