Place au Rock’N Ball de Saint-Léonard-d’Aston

Par Martin Therriault
Place au Rock’N Ball de Saint-Léonard-d’Aston
Le Rock’N Ball fera son apparition à Saint-Léonard-D’Aston

Les gens de Saint-Léonard-D’Aston auront maintenant un événement pour les identifier au reste de la région avec la création du Rock’N Ball. Ce festival aura lieu du 11 au 13 septembre et comprendra autant des spectacles que des tournois pour différents types de sports.

Plusieurs municipalités dans la région avaient déjà leurs festivités et Saint-Léonard-d’Aston voulait organiser un événement de la sorte depuis quelques années.

Lorsque le nouveau directeur des loisirs, Yannick Gaudreau, est entré en poste il y a quelques mois, il avait donc cet objectif parmi ses tâches à réaliser. «Je voulais trouver quelque chose représentant bien la population et je me suis donc dit qu’un mélange de musique et de sports serait l’idéal», mentionne ce dernier.

La plupart des activités se dérouleront sur le site de l’École secondaire La Découverte et pour le volet musical de la première édition, les organisateurs du Rock’N Ball ont attiré plusieurs artistes connus dans la province. Ainsi, sur la grande scène extérieure aménagée pour l’occasion, à partir de 20h, Pépé et son orchestre sera en spectacle tandis que la formation trifluvienne The New Cities y donnera sa dernière prestation au Québec pour l’été. Entre ces deux spectacles, il y aura aussi l’ancien guitariste d’Éric Lapointe, Nic Payne. Sinon, la veille, il y aura le groupe Glad, Nic Payne sera de retour et l’interprète d’hommages à Janis Joplin, Angel Forrest, sera présente en compagnie de Martin Deschamps. Le dimanche est surtout réservé aux enfants alors qu’un clown fera des sculptures de ballons sur place, le Théâtre de la Dame de cœur d’Upton présentera une exposition de marionnettes géantes sur la scène extérieure, à 13h, et il y aura un numéro de comédie avec le cheval Mustang, à 14h.

Quant aux sports présentés, des tournois de hockey-balle, de soccer (7 contre 7), de volleyball de plage (4 contre 4) et de balle donnée seront organisés. Pour ces deux dernières compétitions, des rencontres seront aussi disputées au Stade municipal Jean-Yves Doucet, situé près du site principal. Pour l’instant, 54 équipes provenant de partout au Québec sont déjà inscrites et se disputeront un total de 5000 $ en bourses. De plus, il y aura de la balle rapide pour les jeunes d’âge atome ou moustique.

Population dynamique

Avec la venue du Rock’N Ball, le maire de Saint-Léonard-d’Aston, Laval Simard, estime que sa municipalité ne pouvait rester sans festival plus longtemps. «Nous avons une population dynamique et nous devions faire quelque chose. Lorsque ce projet a été proposé au Conseil, nous avons tout de suite accepté.»

Les organisateurs des festivités sont raisonnables dans leurs objectifs et s’attendent à vendre environ 1000 passeports pour les trois journées, au coût de 15$ par personne, ainsi que 1000 billets pour assister à une seule journée, à 10$. Quant aux enfants de 12 ans et moins, ils seront admis sur le site gratuitement. Pour obtenir plus de détails, les gens peuvent consulter le site web du Rock’N Ball au www.rocknball.ca ou téléphoner au 819 399-3969.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires