Piscine de l’ESLS: l’analyse se poursuit

Par Joanie Mailhot
Piscine de l’ESLS: l’analyse se poursuit
Un bris majeur est survenu à la piscine de l'ESLS en septembre.

SAINT-PIERRE-LES-BECQUETS. L’avenir de la piscine de l’école secondaire Les Seigneuries (ESLS) n’est toujours pas déterminé, car les démarches d’analyse se poursuivent à savoir si elle sera remise en service après le 30 juin 2017.

Rappelons qu’en septembre dernier, un bris majeur de tuyaux est survenu à la piscine de l’ESLS, forçant sa fermeture complète pour l’année scolaire en cours. C’est cet événement qui a précipité la réflexion sur l’avenir de l’infrastructure.

Ainsi, la Commission scolaire de la Riveraine évalue toujours si la piscine répond encore à un besoin de la clientèle, que ce soit les élèves de l’école ou encore les gens des municipalités environnantes. «On sait que dans les dernières années, son utilisation n’était pas maximale», a fait savoir Pascal Blondin, secrétaire général à la Riveraine.

Il ajoute que comme la piscine a une quarantaine d’années, des travaux de rafraichissement étaient déjà à faire. Par contre, les premiers résultats d’analyse ont démontré qu’il en coûterait environ 200 000$ pour effectuer seulement les travaux urgents causés par le bris. «C’est pourquoi on veut s’assurer que l’infrastructure répond à un besoin réel et évaluer ça vaut la peine de la mettre à niveau. Notre analyse tiendra compte des besoins exprimés», avait déjà mentionné M. Blondin.

Le secrétaire général indique qu’advenant que l’option de la mise à niveau soit retenue, la Commission scolaire de la Riveraine recherche déjà des partenaires qui pourront l’appuyer dans ce projet, notamment sur le point financier. «On regarde, entre autres, du côté des programmes gouvernementaux.»

Bien qu’aucune orientation n’ait été prise pour le moment, la Commission scolaire souhaite qu’une décision soit prise d’ici juin. «Si on décide de ne pas faire les réparations, il faudra voir à trouver une autre utilisation à cette pièce et cette infrastructure», remarque Pascal Blondin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires