Michel Paradis fait connaître ses priorités

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Michel Paradis fait connaître ses priorités
Michel Paradis a été conseiller de la Ville de Nicolet de 2005 à 2013.

POLITIQUE. Michel Paradis ne fera pas de promesses en vue des élections partielles qui se tiendront à Nicolet, le 20 novembre prochain, mais il s’engage à faire avancer des projets qui profiteront à la collectivité.

:«Comme ce fut le cas lors de mes deux mandats de conseiller municipal entre 2005 et 2013», note celui qui a siégé pendant huit ans à la table du conseil de la Ville de Nicolet.

Parmi les projets qu’il entend soutenir, il note le prolongement de la piste cyclable jusqu’à la route 132, ainsi que le pavage du segment de piste relié par  les rues Du Faubourg et Éloi de Grandmont.

Conscient de l’importance que du développement soit fait dans différents secteurs de la Ville, il aimerait qu’un module de jeux pour enfants soit installé dans le secteur du Port St-François, un endroit où l’on retrouve d’ailleurs quelques garderies.

En faveur du projet de réfection du quai du Port St-François, il entend faire valoir au conseil de ville  son appui au comité de citoyens en charge du projet.

Le candidat souhaite également que la Ville de Nicolet donne leur appui aux bénévoles qui génèrent des projets. «Il est essentiel que les membres du conseil municipal soient attentifs aux demandes des organisateurs, soutient-il. Supporter les bénévoles et leur faciliter la tâche dans la mise en place de leurs projets sont deux enjeux pour lesquels il mettra les efforts requis.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires