Les Abénakis prennent le virage vert

Par superadmin
Les Abénakis prennent le virage  vert

ENVIRONNEMENT. Les communautés abénakises d’Odanak et de Wôlinak sont maintenant munies d’une borne de recharge pour les voitures électriques.

Ce projet innovateur a vu le jour dans le cadre du plan d’adaptation aux changements climatiques (PACC) qui a été adopté au printemps 2015, par ces deux communautés autochtones périurbaines.

Un tel plan vise à proposer des actions concrètes, c’est-à-dire des mesures d’adaptation, afin de permettre aux communautés d’être le moins possible impactées négativement par les changements de températures.

Parmi ces mesures, on retrouve la réduction de l’émission de gaz à effet de serre afin de réduire l’impact humain sur l’environnement qui figure en priorité. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’une subvention a été obtenue grâce à Affaires autochtones et Nord du Canada afin de permettre la mise en place de bornes de recharge pour véhicules électriques.

Sachant que le secteur des transports est responsable à lui seul de 40% des émissions de gaz à effet de serre au Québec, dont la moitié provient des véhicules légers, il allait de soi que d’utiliser des voitures à faible consommation représente une solution de première ligne.

C’est donc dans cette optique que les communautés se sont prévalues de bornes de recharge, afin d’inciter leurs résidents à choisir ce mode de transport.

De plus, la visibilité qu’apporte ce projet est non négligeable, puisque les stations seront accessibles à tous, ce qui inscrit Wôlinak et Odanak au circuit Flo de AddÉnergie.

Éducation et sensibilisation

Bien que le coeur de ce projet soit l’achat et l’installation des bornes en question, il comprend également un volet éducation qui n’est pas à négliger.

Que représentent les coûts d’une voiture électrique ou hybride rechargeable? Sont-elles intéressantes à conduire? Jusqu’à quel point économisons-nous sur l’essence? Toutes ces questions seront répondues lors d’une formation offerte dans les deux communautés en compagnie d’un spécialiste en électrification des transports. Des voitures électriques seront également sur place afin de démontrer les avantages de celles-ci.

Une rencontre est d’ailleurs prévue, le 15 décembre, à 18h, à la salle familiale de Wôlinak. Simon l’Allier, spécialiste en électrification des transports, et Myriam Beauchamp, chargée de projets en changement climatique seront sur place pour répondre aux questions.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires