Le maire de Bécancour dépose son rapport sur la situation financière de la Ville

Par Joanie Mailhot
Le maire de Bécancour dépose son rapport sur la situation financière de la Ville

FINANCES. Aux termes d’une première année de mandat, il était présenté hier soir, lors de la séance publique du conseil municipal, un aperçu général des états financiers de la Ville de Bécancour au sein du rapport annuel du maire.

«Je peux certifier aux citoyens que votre conseil municipal ainsi que les gestionnaires ont démontré une très grande vigilance dans la gestion des fonds publics et que la municipalité affiche une bonne santé financière», a laissé entendre d’entrée de jeu le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois.

Concernant les activités financières de fonctionnement (budget d’opération), le rapport financier de la Ville pour l’exercice terminé le 31 décembre 2013 présente un excédent de fonctionnement de 1 438 176$. La municipalité a utilisé une partie de ce surplus au financement de divers projets d’investissement prévus pour l’exercice 2014.

Au cours de l’exercice 2013, la Ville a réalisé des dépenses reliées aux activités d’investissement pour un montant de 7 578 068$. Parmi les plus importantes, notons notamment des investissements pour une conduite maîtresse et le remplacement du système d’ozonation à la centrale d’eau potable, la construction d’une caserne centrale et l’agrandissement du Moulin Michel.

La Ville a également adopté le plan triennal d’immobilisations 2014-2015-2016. Le montant prévu en investissement pour l’exercice 2014 est de 7 005 938$, le tout réparti dans les activités telles la famille, la voirie, aqueduc et égout, incendie, véhicules et l’administration générale.

Dette à long terme

L’endettement total net à long terme au 31 décembre 2013 s’établit à 49,6 millions $. «C’est beaucoup, mais ce n’est pas trop, affirme M. Dubois. Étant donné que certains projets prévus pour 2014 ne se sont pas réalisés, il est possible que la dette diminue un peu. On est dans une situation vulnérable actuellement et on vit beaucoup d’incertitude sur le plan économique.»

Rappelons que la Ville de Bécancour avait adopté un budget équilibré pour l’exercice 2014 de 26 089 076$. «De façon prudente, on prévoit terminer l’année sans dépassement de coûts, dans la mesure où aucun imprévu majeur ne viendra perturber les activités d’ici la fin du mois de décembre. Un surplus est anticipé», a fait savoir le maire.

Orientations pour l’exercice 2015

Les premières rencontres de travail pour l’étude des prévisions budgétaires 2015 débuteront le 24 novembre prochain. Pour 2015, le Conseil s’assurera d’établir des priorités tant au niveau des dépenses de fonctionnement que d’investissement et en fonction de la situation économique actuelle.

«L’année qui se termine en aura été une d’adaptation et de préparation de projets. Il n’y a pas eu de présentation de grosses actions, mais il y a eu énormément de bouillonnement à l’interne. Tout nous permet de croire que l’année 2015 en sera une de rassemblement des citoyens et de réalisations concrètes», a conclu Jean-Guy Dubois.

Suivez Joanie Mailhot sur Twitter: @Jo_Mailhot

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires