Le Cactus met la main sur Étienne Blanchette

Par Ghyslain Chauvette
Le Cactus met la main sur Étienne Blanchette
Le Nicolétain Étienne Blanchette évoluait avec le Royal LePage Plus de Saint-Jérôme dans la Ligue de baseball majeur du Québec.

BASEBALL. Le directeur général du Cactus de Victoriaville, Jonathan Camiré, n’a pas attendu la séance de sélection de la Ligue de baseball majeur du Québec pour bouger. Il a acquis un joueur de premier plan, le Nicolétain Étienne Blanchette, et un choix de deuxième tour en 2017 du Royal LePage Plus de Saint-Jérôme.

En retour, il a cédé ses choix de première ronde et de deuxième tour en 2016, ainsi que les droits sur les services du lanceur Dany Paradis-Giroux. Ce dernier avait été réclamé en première ronde par le Cactus en 2015. Il ne s’est toutefois pas présenté à Victoriaville, préférant évoluer à Cabano, dans le Bas-Saint-Laurent.

Blanchette a disputé les trois dernières saisons à Saint-Jérôme. En incluant les séries éliminatoires, il montre une moyenne cumulative au bâton de 365, avec 17 coups de circuit et 88 points produits. En plus d’être un frappeur de premier plan, il est fort efficace au monticule et il est considéré comme un gant d’or dans le champ extérieur.

Originaire de Nicolet, il avait exprimé le souhait de se rapprocher de son patelin. Camiré a commencé à discuter avec la direction du Royal LePage Plus à l’issue de la dernière campagne. Il est conscient qu’il a sacrifié le prochain repêchage de l’équipe, mais à ses yeux, il ne pouvait laisser passer l’occasion de mettre la main sur un joueur de la trempe de Blanchette.

«Il peut tout faire sur un terrain, a souligné Camiré. C’est une valeur sûre qui disputera la grande majorité de nos rencontres. Il est assurément supérieur aux espoirs que nous aurions pu réclamer au cours des deux premières rondes. Tout considéré, nous sommes très heureux d’avoir fait son acquisition.»

En plus de son rendement défensif, Blanchette apportera du punch à une attaque qui a connu des hauts et des bas au cours de la dernière saison. Camiré n’a pas caché qu’il appuiera, entre autres, le puissant frappeur droitier Michael Zgorzelski.

L’intérêt pour Blanchette remonte au repêchage de 2014. À ce moment, par contre, le Cactus ne bénéficiait pas de choix au cours des deux premiers tours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires