Le bleuet mis en valeur à Saint-Pierre-les-Becquets

Par superadmin

Décidément, les amateurs de bleuets de la région sont servis cette année! Après une saison d’abondance, voilà qu’est inauguré un tout nouveau point de vente de produits transformés à base de bleuets, Bleuets et cie, à Saint-Pierre-les-Becquets.

 

Situé à même le site de la Bleuetière Marie-Victorin, Bleuets et cie est le fruit d’un investissement de 140 000$ de Philippe Gingras et Sonia Sarasin, propriétaires des Jardins Marie-Victorin. L’endroit propose aux gourmets un grand choix de produits uniques concoctés par le chef de l’hôtel Tadoussac, Fabrice Piquet, et sa conjointe Élise Quesnel.

 «Pour les confectionner, il nous fallait trouver quelque chose qui nous distinguerait et qui plairait au touriste culinaire. C’est dans cette optique que nous proposons, par exemple, un confit de betterave et bleuets, une confiture aux agrumes et bleuets, une gelée de bleuets et gingembre, ainsi qu’une gelée aux bleuets et jalapenos», indique Élise Quesnel.

Bleuets et cie vient bonifier le circuit agroalimentaire de la région. La bâtisse, construite cet été, est aussi dotée d’un volet «interprétation». On retrouve sur place plusieurs panneaux qui font découvrir non seulement les vertus du bleuet, mais aussi d’autres petits fruits à haute valeur nutritive, tels que l’argousier, la camerise, la cerise, l’amélanchier, la framboise jaune, rouge et noire, de même que la vigne à raisin. Il faut préciser que la Bleuetière Marie-Victorin a ajouté à son créneau la culture de tous ces petits fruits récemment.

Le projet a reçu un appui financier de 35 000$ du Fonds de développement de l’offre touristique du Centre-du Québec, géré par Tourisme Centre-du-Québec. Il a aussi obtenu 15 000$ de la SADC de Nicolet-Bécancour, par le biais de son Fonds régulier d’investissement, ainsi qu’un bon coup de pouce du MAPAQ, via le Programme de diversification des circuits courts.  D’autres organisations ont aussi supporté le projet : Financière agricole du Québec, caisse Desjardins de Lévrard, municipalité de St-Pierre-les-Becquets et CLD de Bécancour.

Les propriétaires sont confiants d’attirer au moins 4000 personnes dès l’été prochain. Ils envisagent également organiser des activités pour animer le site, soit des journées champêtres, des concours et autres.

Soulignons enfin que la bleuetière compte 1600 plants de bleuets et 800 plants d’autres variétés de petits fruits. L’autocueillette se poursuivra, et ce, même si la vente de produits transformés venait à exploser : «Les gens aiment ça. Nous avons de l’espace dans nos champs, alors s’il le faut, nous allons agrandir», indique Philippe Gingras.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires