La voie de dépassement prend forme

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
La voie de dépassement prend forme
Des travaux de défrichage sont entrepris en bordure de l'A-55

TRANSPORT. Les travaux de construction de la voie de dépassement sur l’autoroute 55 sont de plus en plus visibles à la hauteur de Saint-Célestin.

Des blocs de béton sont installés sur l’autoroute et des pelles mécaniques s’affairent à des travaux de défrichage en vue de la construction de cet élargissement sur une distance de deux kilomètres.

C’est l’entreprise Couillard Construction, de Coaticook, qui est chargé du chantier après avoir remporté l’appel d’offres pour le «resurfaçage et construction d’une voie de dépassement sur l’autoroute 55» lancé en mai dernier pour un montant de 4 081 284$.

Il s’agit du plus bas soumissionnaire conforme devant plusieurs entreprises de la Mauricie et du Centre-du-Québec qui ont tenté d’obtenir le contrat. Pagé Construction, de Bécancour (4 172 013$), Construction et Pavage Boisvert, de Saint-Étienne-des-Grès (4 184 220$), Construction et Pavage Portneuf, de Saint-Marc-des-Carrières (4 470 014$), et Maskimo Construction (4 632 175$) ont aussi déposé une soumission.

Au préalable, des forages avaient été réalisés en février et en mars dernier, à dix à quarante mètre de profondeur, à différents endroits de la voie de dépassement dans le cadre d’une étude géotechnique.

Rappelons que les travaux se dérouleront jusqu’à la fin du mois d’octobre et entraîneront des détours par Saint-Grégoire, Saint-Wenceslas et Saint-Léonard-d’Aston.

 

Suivez-nous sur Facebook!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires