La ferme Hurlimann rasée par les flammes

Par Joanie Mailhot

LEMIEUX. Un incendie a complètement ravagé la ferme lemieuloise Hurlimann, mercredi. Le bâtiment est une perte totale et des dizaines de bêtes ont péri dans cet incident.

L’appel est entré au 911 à 11h04 et les pompiers se sont immédiatement dirigés sur les lieux. Le travail s’est poursuivi jusqu’au lendemain (jeudi), bien qu’une baisse de régime se soit faite sentir dès 17h le mercredi.

«On a travaillé très fort et on a fait tous les efforts possibles, mais les conditions ne jouaient vraiment pas en notre faveur. Il ventait beaucoup, ce qui alimente les flammes et qui augmente la rapidité avec laquelle l’incendie se propage», explique Sébastien Demers, préventionniste au Service de sécurité incendie régional de la MRC de Bécancour.

L’incendie serait d’origine accidentelle. Il semble qu’une erreur humaine, en effectuant certains travaux, soit en cause.

M. Demers ajoute qu’au moment des événements, il y a eu une belle entraide sur le terrain. «Les pompiers ont tenté d’évacuer le plus de bêtes possible. Pendant un bon bout de temps, on était 7 à 10 pompiers à l’intérieur du bâtiment pour sortir les vaches, qui étaient toutes attachées. Ensuite, des gens sont venus en renfort pour relocaliser les bêtes ailleurs.»

Au total, 37 pompiers ont participé à l’intervention, provenant de 5 casernes différentes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires