La CRÉ du Centre-du-Québec sur ses derniers milles

Par superadmin
La CRÉ du Centre-du-Québec sur ses derniers milles
Les administrateurs de la CRÉ du Centre-du-Québec se sont réunis à Bécancour pour enclencher les étapes de transition qui mèneront vers la fermeture de l’organisme.

CENTRE-DU-QUÉBEC. Les membres du conseil d’administration de la Conférence régionale des élus (CRÉ) du Centre-du-Québec se sont réunis jeudi soir à Bécancour pour enclencher les étapes de transition qui mèneront vers la fermeture de l’organisme.

Rappelons que le 5 novembre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé l’abolition des Conférences régionales des élus. «Nous avons donc déposé les engagements que nous devons respecter, d’ici la fin de la CRÉ, prévue le 31 mars», précise Lionel Fréchette, président de la CRÉ du Centre-du-Québec.

En lien avec cette annonce, la CRÉ informe la population qu’elle ne peut plus recevoir de demandes d’aide financière dans le cadre du Fonds de développement régional (FDR) ni pour sa Politique de partenariat promotionnel.

Le budget actuel du FDR servira à honorer les engagements des ententes spécifiques déjà en vigueur ainsi qu’à liquider les autres engagements. De plus, dans les circonstances, des gestes seront posés à court terme pour respecter les réductions budgétaires et tenir compte des orientations gouvernementales.

«Autrement dit, on se charge de mener à terme nos ententes spécifiques déjà en marche, mais on ne peut développer d’autres choses», souligne M. Fréchette.

En mode fermeture

Le gouvernement Couillard a indiqué aux CRÉ qu’elles fermeront leurs portes le 31 mars 2015. Une année de transition est prévue, où les cinq préfets du Centre-du-Québec formeront un comité de transition. «La loi nous oblige de prendre les décisions à savoir quels employés nous garderons ou qui nous engagerons pour compléter les dossiers qui prennent échéance en mars 2016, soulève le président. Il va nous falloir des pour s’occuper de ces projets-là.»

Lionel Fréchette déplore que d’autres intervenants ne puissent intervenir pour supporter les préfets dans cette démarche. «On est souvent accompagné de nos directeurs généraux ou de nos préfets adjoints, mais dans ce cas-ci, ils n’auront pas le droit de vote. Nous devrons décider à cinq de la suite des choses.»

Les préfets doivent se réunir au début du mois de janvier et le conseil d’administration de la CRÉ doit tenir une dernière rencontre à la fin-janvier ou début février pour discuter de la finalité de l’organisation.

D’ici là, dès qu’une décision sera prise concernant sa fermeture, la Conférence régionale des élus du Centre-du-Québec entend en informer le public.

Forum jeunesse

Lionel Fréchette spécifie que le Forum jeunesse du Centre-du-Québec est complètement indépendant de la CRÉ. Celle-ci agissait plutôt comme «parrain» avec cette organisation, qui recevait ses propres sommes gouvernementales.

Par ailleurs, les administrateurs de la CRÉ ont donné leur appui au Forum jeunesse pour que le Forum jeunesse s’incorpore en vue de devenir une entité propre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires