La bâtisse des Pères Montfortains serait convertie en hôtel

Par superadmin
La bâtisse des Pères Montfortains serait convertie en hôtel
La bâtisse des Pères Montfortains deviendrait un hôtel à double vocation dans un avenir plus ou moins lointain.

La bâtisse des Pères Montfortains, située sur la rue Saint-Jean-Baptiste à Nicolet, pourrait changer de mains et devenir un hôtel à double vocation, dont une lucrative et une autre humanitaire.

En effet, selon des informations obtenues par Le Courrier Sud, une offre d’achat conjointe aurait été déposée pour acquérir l’immeuble. Cette offre aurait été faite par le Groupe Beaubien, qui a construit plusieurs immeubles importants, dont des hôtels à Charlevoix, à Gatineau et à Roberval. Il aurait aussi acquis plusieurs autres hôtels aux quatre coins de la province. L’organisation humanitaire l’Aide Mondiale aux Enfants serait l’autre partie impliquée dans l’offre d’achat.

Une offre d’achat sur la bâtisse, évaluée à 1,2 million $ par la municipalité, serait actuellement sur la table des négociations. La transaction devrait se conclure dans les prochaines semaines.

Une première phase de 3 millions $

Si tout se déroule comme prévu, dans les deux prochaines années, la bâtisse des Pères Montfortains subirait une transformation et serait convertie en unités d’hébergements quatre étoiles. Celle-ci ouvrirait ses portes en 2013.

Les travaux pourraient débuter à la fin du printemps. Ceux-ci consisteraient à rénover tout l’intérieur de la bâtisse.

Pour la première phase, qui s’échelonnerait sur deux ans, 3 millions $ seraient investis pour effectuer les importantes rénovations. À ce jour, plus 50 000$ auraient déjà été engagés pour la réalisation des études préliminaires.

Une fois sur pied en 2013, le projet hôtelier créera 25 emplois permanents liés à l’hôtellerie, sans compter ceux relatifs au besoin en main-d’œuvre pour les rénovations.

Notons que récemment, la Ville de Nicolet a modifié le zonage de ce secteur pour permettre des usages commerciaux, résidentiels et institutionnels, dont des services d’hôtellerie.

Une double vocation

D’une part, la trentaine de chambres accueillerait des clients réguliers qui paieraient pour y être hébergés. D’autre part, ces mêmes unités pourraient aussi accueillir des enfants en phase terminale ainsi que leurs parents, et ce, gratuitement, afin de leur donner des moments de répit.

Ce volet émanerait d’un partenariat entre une organisation humanitaire, soit l’Aide Mondiale aux Enfants (AME), dont le secrétariat général est situé à Nicolet, ainsi que le Groupe Beaubien. C’est la Coopérative de solidarité du cœur du Québec qui a piloté le dossier et qui a été mandaté pour faire les communications en lien avec ce dernier.

D’ailleurs, un membre du conseil d’administration de la coop et porte-parole Raymond Desaulniers, a indiqué que l’objectif de son organisation était de trouver un projet qui pourrait contribuer à la conservation d’un tel bâtiment patrimonial et permettre sa valorisation dans une optique de continuité avec la mission des Pères Montfortains.

Nicolet, un emplacement de choix

La municipalité de Nicolet n’aurait pas été choisie à la légère pour recevoir ce projet d’envergure. En plus de combler un besoin en matière d’hébergement, les promoteurs seraient tombés sous le charme des lieux entourant la bâtisse et auraient apprécié la proximité de plusieurs clientèles potentielles pouvant provenir de l’École de nationale police ou d’événements tels que le Festival du Cochon, le Challenge 255, etc.

Quant au nom que l’hôtel portera, M. Desaulniers a affirmé que les discussions sont toujours en cours, mais qu’il comportera assurément une mention en référence aux Pères Montfortains et à la ville de Nicolet.

 

Voir des photos de l’intérieur de la bâtisse. (Photographe: Kévin St-Cyr)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires